Actuellement sur le site : 18 - Nombre de personnes max : 175 le 31-08-2017 22:52:20

Nom : stephuy - 12237 posts a ce jour (94.107.189.198)
Sujet :
Post : Bodart, Milinkovic-Savic, Gillet, Vanheusden, Lavalée, Fai, Laifis, Miangue, Gavory, Vojvoda, Goreux, Cimirot, Bastien, M. Carcela, Mpoku, Amallah, Lestienne, Boljevic, Emond, Oulare, Cop et Avenatti
Date: 22-11-2019 15:28:41 - Post ID : 323998

Nom : rodu - 2653 posts a ce jour (109.89.182.6)
Sujet :
Post : Le déplacement à Eupen a beau être court, il n’est en rien évident pour les Rouches. Après Saint-Trond qui ne lui réussit pas depuis douze ans, le Standard effectue son deuxième déplacement le plus court de la saison ce samedi, au Kehrweg où il n’a guère connu plus de réussite ces dernières années. Les résultats récents du Standard chez son voisin de la province ne lui promettent pas une promenade de santé comme ce fut le cas au mois de septembre. À l’époque, il faisait beau et chaud. Samedi, il fera nuit et froid. Tout un contraste, que les Liégeois n’espèrent pas constater au marquoir. “Le résultat donne l’impression que c’était un match facile mais on l’a rendu simple en prenant le jeu en main dès le début et en respectant les consignes de l’entraîneur.” Cette réaction d’Aleksandar Boljevic il y a deux mois après le succès 3-0 contre Eupen, les Liégeois comptent pouvoir la ressortir samedi soir peu après 20 heures. Car ce court déplacement dans les Cantons de l’Est ne réussit pas au Standard. Du moins pas depuis que la KAS a été promue en D1A pour la deuxième fois de son histoire en 2016-2017. La dernière, et seule, victoire des Rouches au Kehrweg remonte à la saison 2010-2011, la première des Pandas dans l’élite. C’est aussi lors de cet exercice qu’ils avaient enregistré leur tout premier succès en déplacement en D1. Auteur d’un 5/39 jusqu’alors, Eupen s’imposait à Sclessin 1-3 et infligeait sa première défaite à domicile au Standard. Contrecarrer les plans liégeois, les Germanophones y ont depuis pris goût. Alors qu’ils disputent leur quatrième saison de rang en D1A, ils n’ont toujours pas baissé la garde devant le Standard. Deux partages, 2-2 en 2016-2017, 1-1 en 2017-2018, et une victoire à l’arrachée 2-1 la saison dernière : contre son voisin principautaire, Eupen se plaît à rappeler qu’il est fait de la mentalité germanique. En atteste le dernier duel entre les deux équipes au Kehrweg en septembre 2018. Sur du velours après le 0-1 de Renaud Emond dès la troisième minute, le matricule 16 subissait sa première défaite de la saison. Des buts tardifs de Yuta Toyokawa (85e) et Christian Luyindama (88e) contre son camp offraient un succès inespéré aux Pandas. Un peu plus d’un an plus tard, les Liégeois reprennent la route vers l’est du pays avec l’ambition d’inverser la tendance des dernières saisons. Pour ce faire, il faudra éviter le coup de bambou.
Date: 22-11-2019 13:52:05 - Post ID : 323997

Nom : stephuy - 12237 posts a ce jour (94.107.189.198)
Sujet :
Post : La saison de Christian Luyindama est d'ores et déjà terminée. L'ancien défenseur du Standard s'est gravement blessé au genou avec l'équipe nationale congolaise et sera éloigné des terrains pendant sept mois.
Date: 22-11-2019 12:37:33 - Post ID : 323996

Nom : rodu - 2653 posts a ce jour (109.89.182.6)
Sujet :
Post : L’objectif est d’accélérer le dossier de parking-relais situé près du tram à Sclessin. D’ici quelques jours, sauf incident majeur, la Ville de Liège réalisera une opération immobilière qui doit lui être bénéfique dans deux dossiers d’importance : le tram de Liège et le déménagement de la Foire internationale de Liège (Fil). L’un à Sclessin, l’autre à Droixhe. En effet, ce lundi, la résiliation d’un bail emphytéotique passé en 1994, entre la Ville de Liège et la SA Standard de Liège, doit être actée. Concrètement, ce bail concerne un terrain situé juste en face du stade de Sclessin, pas moins de 21.153 m² situés au pied du terril et qui servent actuellement de vaste parking. La question est bien sûr pourquoi ? Le bail courait en effet jusqu’en 2021 et le terrain semble plutôt utile au club. Mais le tram est passé par là… Il faut en effet se rappeler que le tram reliera Sclessin à Coronmeuse et que, dans le cadre de ce projet, il n’y a pas que des rails et des rames de tram qu’il faut développer. "En fait ce terrain doit être utilisé pour réaliser le parking-relais à Sclessin", nous explique Christine Defraigne, échevine liégeoise de l’Urbanisme. "Dans le cadre du dossier du tram, une expropriation anticipée avait d’ailleurs été autorisée pour réaliser ce parking". L’opération consiste donc à autoriser la résiliation du bail pour que la Ville se réapproprie le bien, comme convenu. "Tant le Standard que l’Opérateur de Transport de Wallonie ont déjà marqué leur accord". L’OTW est concerné en effet ; de son côté, il devrait récupérer ce terrain, cédé par la Ville. "L’opération consiste en effet à résilier le bail mais aussi à accorder la prise de possession anticipée pour le Tram de Liège, pour réaliser au plus vite le parking-relais". Ledit parking sera réalisé sur un tiers de la parcelle (6.557 m²) tandis que le reste sera toujours exploité pour le parking du club. Et ce n’est pas tout… Double échange En cédant par la suite le terrain à l’OTW, la Ville de Liège compte réaliser une double opération, en avançant aussi dans le dossier de déménagement de la Fil. "Dans quelques semaines en effet, il y aura un autre échange, entre l’OTW et la Ville, concernant des terrains situés à Droixhe", poursuit l’échevine À l’époque, l’OTW a en effet exproprié le magasin Lidl situé place de Geer, dans le cadre du dossier du tram toujours. "Mais une partie de ce terrain n’est pas nécessaire tandis que la Ville de Liège, elle, a besoin de ces terrains pour une partie du nouveau bâtiment de Liège Expo", précise encore l’échevine. On l’a compris, une fois le terrain du Standard revenu dans le giron de la Ville de Liège, celle-ci, d’un commun accord avec toutes les parties, compte l’échanger avec le terrain situé à Droixhe. Et les deux dossiers, de parking-relais et de la Fil, d’avancer de concert… Pour éviter qu’une partie soit lésée, une estimation des biens a déjà été réalisée. Dans l’échange, la Ville de Liège devrait récupérer un montant de 105.000 euros.
Date: 22-11-2019 11:16:03 - Post ID : 323995

Nom : LionelB - 254 posts a ce jour (212.68.204.217)
Sujet : to all
Post : Il y a des décisions pour lesquelles j'aimerais connaître le fin fond de l'histoire, quand même... (pourtant, je n'ai jamais été fan de ces joueurs)
Date: 22-11-2019 11:06:29 - Post ID : 323994

Nom : rodu - 2653 posts a ce jour (109.89.182.6)
Sujet :
Post : Sa et Cavanda privés de contact avec le noyau A Malgré les récentes déclarations de Venanzi, l’impasse est totale pour les deux joueurs. Il y a quasiment un an jour pour jour (le 24 novembre), Orlando Sa connaissait sa dernière titularisation sous le maillot du Standard face à… Eupen, là où les Rouches se rendent ce samedi. Pour Luis Pedro Cavanda, la dernière en rouche remonte au 5 mai dernier, en PO1 à Anderlecht. Mais cette saison, les deux joueurs, qui font partie du noyau B, n’ont pas encore porté la vareuse du Standard. Et il y a fort à parier que ce ne sera plus jamais le cas, malgré les récentes déclarations de Bruno Venanzi. "Je ne leur ferme pas la porte. Tout dépend des circonstances. Pocognoli est revenu dans le noyau A et cela pourrait être leur cas aussi s’il y a des blessures, par exemple", expliquait le président du Standard la semaine dernière. Mais personne n’est dupe. L’avenir des deux joueurs est bouché en bord de Meuse. Et l’objectif du club est de se séparer d’eux. "C’est clair que si on a des propositions pour eux qui nous agréent et qui les agréent, on trouvera une solution en janvier", ne cache pas Venanzi. Mais un club sera-t-il disposé à mettre de l’argent sur la table pour des joueurs en manque total de rythme et dont le salaire est élevé ? Cela paraît peu probable. L’impasse est donc totale pour Sa et Cavanda, dont la carrière est en stand-by tant qu’ils n’auront pas trouvé un nouveau port d’attache. En attendant, les deux joueurs ont été mis à l’écart du noyau professionnel depuis près de trois mois. Ils s’entraînent avec un coach possédant la licence pro (condition indispensable au respect de leur contrat) au sein du bloc jeunes de l’Académie Robert Louis-Dreyfus, sans avoir de contacts avec leurs équipiers, avec qui ils ne partagent plus non plus les repas. Séance tôt le matin pour éviter le groupe S’entraînant souvent tôt le matin afin que leur horaire ne coïncide pas avec celui du groupe de Michel Preud’homme, les deux joueurs enchaînent principalement les courses dans le Bois Saint-Jean et les exercices physiques en salle, comme on peut souvent l’apercevoir sur les vidéos postées sur Instagram par Orlando Sa. Un attaquant portugais très actif sur les réseaux sociaux et qui n’a pas hésité à tourner en dérision la phrase du Bruno Venanzi précisant que la porte n’était pas fermée. Luis Pedro Cavanda, lui, se montre plus discret… sauf dans les couloirs de l’Académie, où sa présence est toujours remarquée (il chante, il danse, il met la musique à fond). Preuve qu’il n’a pas perdu sa joie de vivre malgré une situation très compliquée. C’est déjà ça…
Date: 22-11-2019 10:26:57 - Post ID : 323993

Nom : rodu - 2653 posts a ce jour (109.89.182.6)
Sujet :
Post : Ces joueurs qui n'ont pas disputé une minute en Pro League Luis Pedro Cavanda - 28 ans - Standard Valeur : 900 000 €. Versé dans le noyau B en début de saison, l’arrière droit, qui a encore été titularisé à quatre reprises en PO1 la saison passée, n’a pas trouvé de porte de sortie l’été dernier et n’entre plus dans les plans de Michel Preud’homme. Inconstant et difficile à gérer, il n’a plus d’avenir chez les Rouches. Senna Miangue - 22 ans - Standard - Valeur : 1,2 million €. On ne peut pas affirmer que la collaboration entre Senna Miangue et le Standard est pour l’instant une belle réussite. Après n’être monté sur le terrain qu’à six reprises la saison passée, le défenseur belge prêté par Cagliari pour deux saisons n’a pas reçu sa chance ces dernières semaines, à cause entre autres des belles prestations du back gauche titulaire, Nicolas Gavory. En Coupe de Belgique face à Lommel, il devait remplacer le Français mais, pas de chance, l’ancien joueur de l’Inter Milan s’est blessé après avoir reçu un coup direct à l’entraînement. Depuis, s’il fait partie du groupe élargi, Miangue se retrouve surtout en tribunes. Sébastien Pocognoli - 32 ans - Standard - Valeur : 400 000 €. Opéré à la hanche en fin d’année 2018, l’ex-capitaine du Standard de Liège a raté toute la deuxième partie de saison, ne revenant qu’en toute fin de playoffs 1. Envoyé dans le noyau B en début de championnat, Pocognoli a ensuite réintégré le noyau A mais n’a, depuis, jamais été repris dans l’équipe de MPH. S’il s’entraîne avec l’équipe première en semaine, son avenir est complètement bouché à Liège et pourrait profiter du mercato d’hiver pour retrouver les terrains. Orlando Sa - 31 ans - Standard - Valeur : 800 000 €. Comme Cavanda, il a été versé dans le noyau B en début de saison alors qu’il se remettait d’une blessure au tendon d’Achille, qui l’a handicapé durant toute la deuxième partie de saison, l’année dernière. Depuis son retour de Chine, il n’a plus jamais atteint le niveau qui était le sien entre l’été 2016 et le début de l’année 2018 (31 buts). Son avenir se situe ailleurs qu’au Standard.
Date: 22-11-2019 09:50:05 - Post ID : 323991

Nom : stephuy - 12237 posts a ce jour (94.107.189.198)
Sujet :
Post : « Carcela est un joueur d’exception mais son caractère m’emmerde un peu ! » Helmut Graf, l’ex-ailier d’Eupen et du Standard, nous livre ses souvenirs et son analyse Eupen ayant lancé sa carrière en Belgique et le Standard lui ayant offert ses plus beaux souvenirs, Helmut Graf, bon pied bon œil à 73 ans, se penche sur le choc entre deux de ses deux clubs de cœur, et sur une carrière atypique. Helmut, tous les gens de ma génération se souviennent avec émotion de votre incroyable pied gauche, avec lequel vous aviez inscrit cinq corners directs en 73-74 avec l’Olympic (tous côté marquoir), champion de D2. Mais plus aucun par la suite… C’était travaillé à l’entraînement, avec Freddy Rombaut qui en avait aussi mis quelques-uns, du pied droit. En fait, le terrain de l’Olympic, un peu bombé, se prêtait parfaitement à cela. Mais au Standard, on travaillait les corners directement… On a du mal à comprendre qu’avec ce pied comme une main, et votre vitesse, vous soyez seulement arrivé en D1 à 27 ans, avec l’Olympic, justement ! Je vivais seul avec ma maman, mon papa étant décédé quand j’avais 13 ans, et j’ai manqué de conseils pour faire les bons choix. J’ai par exemple quitté Düsseldorf à 23 ans parce que je n’aimais pas l’entraîneur mais celui-ci a été viré peu après et le club est monté en Bundesliga ! Et pour vous, direction Eupen, en D2 ! Paul Brossel, le manager mythique de l’AS Eupen, m’avait repéré en D2 allemande. Il m’a dit que si je venais à Eupen, ce serait une étape avant de rejoindre un grand club belge. Eupen, c’était quasi en Allemagne, je pouvais garder mon emploi dans le bâtiment et j’ai dit pourquoi pas, d’autant que le contrat était bon. Mon transfert a été conclu pour 35.000 marks (18.000 euros). Juste avant de signer, j’ai fait un match amical avec Eupen à Aubel, contre la réserve du Standard. J’ai marqué deux buts. Le Standard a demandé à Brossel qui était ce joueur qui allait si vite mais Paul m’a conseillé de ne pas y aller tout de suite car à l’époque, on ne pouvait aligner que trois étrangers et le Standard avait déjà Takac, Cvetler, Johansson et Svensson… S’en suivent, donc, deux belles saisons avec Eupen. Oui, une belle époque avec Pomini, Theater, Prokop, Onclin, Theater, Kallius… Dans un Kehrweg qui ne pouvait accueillir que 5.000 personnes mais était souvent plein. Il y avait plus d’ambiance que maintenant en D1 ! On ne comptait pas les assists à l’époque mais vous en avez offert un paquet à votre compatriote et centre-avant Ulrich Kallius, avec qui vous avez ensuite rejoint l’Olympic puis La Louvière (voir par ailleurs). Avant le grand saut au Standard, à l’été 1976 ! En fin de saison, alors que je suis à La Louvière, Roger Petit, le patron du Standard, m’appelle personnellement pour me dire : « Robert Waseige, qui va devenir notre entraîneur et vous connaît bien, vous veut absolument. Et donc, je vous donne rendez-vous. » Il faut dire que deux ans plus tôt, avec l’Olympic, j’avais fait un match incroyable face au Winterslag de Waseige. Mais après… cinq rendez-vous avec Roger Petit, je dis stop car il y a un gouffre entre ce que je veux et ce qu’il me propose. Quelques jours plus tard, à 21h30, il me rappelle et me dit : « Demain, c’est Standard-La Louvière, vous venez deux heures plus tôt et on signe avant le match, à vos conditions. » Je signe, puis on fait 2-2 et je marque. Après le match, Christian Piot vient me dire : « Tu es trop fort, tu devrais venir chez nous ». Je lui dis alors qu’il se taise mais que je viens de signer… Vous arrivez à Sclessin et vous héritez du numéro 8 de Wilfried Van Moer ! J’ai d’abord le 6 puis le 8, oui, mais je ne fais pas le rapprochement avec Van Moer. C’est un hasard et je n’ai jamais été attaché à un numéro. J’avais le 11 à Eupen, le 14 à l’Olympic, le 10 à La Louvière… Au Standard, j’ai le bonheur de retrouver les ex-Eupenois Garot, Theater et Pomini, et d’être vite adopté par le public. Je m’adapte bien car j’ai appris le français à Charleroi et je deviens super-pote avec Alfred Riedl, le buteur autrichien arrivé en même temps que moi. Parmi les matches marquants, impossible de ne pas évoquer le fameux 1-7 au FC Bruges du 7 septembre 1980, où l’on a surtout retenu le show de Tahamata alors que vous avez ouvert la marque en faisant sauter le ballon au-dessus du gardien, Birger Jensen, avant d’offrir un de ses deux buts à Simon… Pas jaloux ? Oh non, surtout pas de Simon, un talent fou et un mec extra. Je suis fier d’avoir joué avec lui, comme avec Preud’homme, Gerets, Sigurvinsson, Renquin, Riedl, etc. Le meilleur ? Sigurvinsson. La classe, le talent pur. Il avait tout : la facilité l’élégance, la puissance et la gentillesse. On se souvient aussi du fameux quart de finale retour Cologne-Standard du 18 mars 1981 où, après le 0-0 de l’aller, le Standard est battu 3-2 dans des conditions très particulières… Oh oui ! Déjà pour moi, c’est très spécial puisque je suis de Cologne et que toute ma famille est là ! J’égalise à 1-1 et dix minutes plus tard, Konopka me casse la jambe. Exprès ? Un vrai sauvage, qui aurait tué son père ! Et il avait déjà quelques victimes à son palmarès ! Ensuite, Vandersmissen fait 1-2 et Cologne égalise sur un penalty bidon, avant que Littbarski fasse 3-2 à la 88 e ! Ensuite, l’arbitre irlandais donne une carte jaune à Renquin qui rouspète un peu et prend la rouge avant de quitter le terrain en faisant le salut hitlérien ! Quelle soirée… Pour moi, la fête est gâchée et ma blessure me fera manquer la finale de la Coupe de Belgique, où on bat Lokeren 4-0, même si Happel m’y mettra sur le banc, sans que je sois réellement en état de jouer ! Vous avez joué sous les ordres de trois coaches historiques du Standard, tous trois disparus : Waseige, Happel et Goethals. Quel souvenir en avez-vous gardés ? Goethals était un grand coach mais pas un grand homme car il n’était pas franc. C’est à cause de lui que je suis parti jouer six mois au Mexique en janvier 82 alors que je venais de donner 6 assists en 5 matches à Wendt et que le Standard allait être champion et jouer la finale de la Coupe des coupes à Barcelone ! Mais j’ai reçu ma médaille de champion quand même ! En fait, Goethals, qui avait ses hommes, ne me faisait plus jouer en déplacement car il préférait muscler l’entrejeu. Alors, quand un manager hongrois m’a dit que le FC Leon m’offrait… quatre fois plus qu’au Standard, et en dollars, j’ai dit OK et Roger Petit aussi. Goethals m’a dit de rester, que j’allais jouer tous les matches, mais c’était trop tard. Après six bons mois, les Mexicains ont voulu me prolonger mais ma femme et mes enfants en bas âge, restés en Belgique, me manquaient trop, et j’ai signé à Tongres. Pour en revenir à vos entraîneurs… Happel était un grand coach et un grand homme. Il parlait peu mais juste. Parfois, il restait un mois sans t’adresser la parole et puis, un beau jour, il te mettait tout sur ton assiette ! Mais il te regardait dans les yeux, lui. Et, parfois, son regard suffisait. Quant à Waseige, qui était un jeune coach de 37 ans quand il est arrivé au Standard, il était très bon, et très correct. Malheureusement, il était un peu parano, croyant toujours qu’on parlait de lui. Mais je n’oublierai jamais qu’il a fait cracher Roger Petit pour me faire venir au Standard ! Vous avez été plus heureux à Eupen ou au Standard ? Eupen a été ma rampe de lancement mais le Standard, c’était le top de ma carrière. Je suis toujours bien reçu au Kehrweg et je serai là samedi, à moins que j’aille voir Düsseldorf-Bayern, très spécial aussi pour moi puisque j’ai joué à Düsseldorf et que je suis un fan absolu du Bayern. J’hésite ! Un prono pour Eupen-Standard ? Je suis neutre et donc, match nul. Le Standard n’a pas gagné au Kehrweg depuis près de 8 ans ! À votre époque, vous sentiez déjà que Michel Preud’homme deviendrait un grand entraîneur ? Oui, je sentais que c’était possible. Michel, j’ai dormi plusieurs fois avec lui en Coupe d’Europe car Waseige avait la bonne idée de mettre un jeune avec un ancien, un Belge avec un étranger, etc. Mais c’était moi le chef de la chambre (rires) ! On parlait foot mais on dormait bien. Michel était cool, tant qu’il n’était pas sur le terrain ! Pas comme avec Sigur, avec qui j’ai dormi aussi, et qui faisait des cauchemars. Une nuit, à Dresde, il s’est mis à hurler : « Les Allemands arrivent ! ». Michel, lui, avait déjà une énorme personnalité à l’époque, une présence incroyable. Il savait ce qu’il voulait. Il a commencé à 18 ans et, très vite, il ne s’est pas gêné pour engueuler même les Gerets, Renquin et compagnie. Si on ne prenait pas son homme, il shootait de rage dans le piquet de son but ! Il se comportait déjà en chef et la suite de son parcours ne m’a vraiment pas étonné. Qui revoyez-vous ? Je suis resté proche de Labarbe et Renquin mais j’ai revu l’an dernier Piot, Gerets, Depireux, Thissen, Ernotte, Vandersmissen, etc, à une réunion d’anciens. Qui aimeriez-vous revoir ? Edström, dont je n’ai plus jamais eu de nouvelles. Un garçon adorable. Et Riedl, que j’ai perdu de vue il y a une dizaine d’années. Vous auriez aimé jouer au foot aujourd’hui ? Oh oui ! Avec de bons terrains d’entraînement, un bon suivi médical, un vrai staff… À l’époque, Waseige n’avait même pas d’adjoint ! Van Himst, aujourd’hui, il serait au Real. Et moi, je ne sais pas où… Mais je n’ai pas de regrets. Quel joueur actuel vous plaît le plus ? Carcela. Un joueur d’exception mais son caractère m’emmerde un peu !
Date: 22-11-2019 09:01:20 - Post ID : 323990

Nom : SAXON - 17185 posts a ce jour (109.88.136.55)
Sujet : to all
Post : Salut les Rouches.
Date: 22-11-2019 05:53:51 - Post ID : 323989

Nom : stephuy - 12237 posts a ce jour (94.107.189.198)
Sujet :
Post : Avec deux nouveaux but de Mbokani
Date: 21-11-2019 22:38:30 - Post ID : 323987

Nom : andre - 11631 posts a ce jour (91.176.216.190)
Sujet : 3 2 pour Antwerp
Post : Plutôt un bon résultat pour nous. Il ne fallait pas que les gantois creusent l’ecart
Date: 21-11-2019 22:36:36 - Post ID : 323986

Nom : rodu - 2653 posts a ce jour (109.89.182.6)
Sujet :
Post : L’Alliance pourrait devoir refuser du monde pour le match de samedi contre le Standard. Après la dernière trêve internationale de l’année, la Pro League reprend ses droits cette semaine. Avec dès ce soir le match d’alignement entre l’Antwerp et La Gantoise et le duel de Flandre occidentale entre le Club Bruges et Ostende vendredi. Viendra ensuite le duel de la province de Liège, avec Eupen qui reçoit le Standard ce samedi à 18h. “C’est l’un des matchs les plus importants pour nous”, souligne Michael Reul, le conseiller aux médias du club germanophone. Tellement important que le Kehrweg risque d’être plein comme un œuf pour la réception des Rouches. Sur les quelque 8300 places que compte le stade, presque toutes ont déjà trouvées preneurs. “Il ne reste que 500 tickets disponibles. La prévente se poursuit ces jeudi, vendredi et samedi. Nous avons bon espoir de vendre toutes les places restantes. On pourrait même devoir refuser du monde pour la première fois de l’histoire du club”, prédit encore M. Reul. Habitués à jouer en moyenne devant 3000-3500 fans, les Pandas auront droit à une belle ambiance samedi.
Date: 21-11-2019 18:14:08 - Post ID : 323984

Nom : rodu - 2653 posts a ce jour (109.89.182.6)
Sujet :
Post : Les quatre vérités du premier tour du Standard Les Liégeois sont en progrès cette saison. Les statistiques du premier tour en attestent. On n’était pas prêt à aller à la guerre." Avant la trêve internationale, on avait laissé le Standard sur cette phrase de Michel Preud’homme après la défaite contre Malines (1-2). Le premier revers à domicile de la saison. Ce samedi, ses hommes reprennent le collier à Eupen, premier rendez-vous d’une série de neuf matchs (voire dix en cas de quart de finale de Coupe de Belgique) en 34 jours. Dantesque. Des programmes de cet acabit, les Liégeois y sont habitués et les ont plutôt bien négociés lors de la première partie de saison. Les statistiques de leurs 21 rencontres disputées entre le Cercle Bruges et Malines démontrent une amélioration et une évolution. 1. Plus tueur devant, plus solide derrière Voilà peut-être le constat le plus criant des chiffres décryptés. Avec deux matchs en moins qu’à pareille époque la saison passée, le Standard a marqué cinq fois de plus (36 buts contre 31). Défensivement aussi il y a du mieux, avec 23 buts encaissés contre 33 lors du dernier exercice à pareille époque. En réduisant le prisme à la seule Pro League, le progrès apparaît aussi. Offensivement surtout. L’an dernier à la fin de la phase aller, les Rouches affichaient un goal average de +5 (21/16) contre +14 actuellement (29/15). Une balance qui aurait pu être plus marquante encore sans les cinq buts encaissés lors de leurs deux dernières sorties (trois à La Gantoise et deux contre Malines). 2. Plus décisif sur attaques placées Le Standard aime faire le jeu, ce n’est pas nouveau. Le Standard peut se montrer décisif en imposant son jeu, cela n’a pas toujours été le cas dans le passé. Cette saison, les Liégeois ont nettement évolué dans leur faculté à faire la différence sur des attaques placées. Alors qu’ils éprouvaient par moments des difficultés à percer l’organisation défensive de leurs adversaires la saison dernière, les Standardmen se montrent plus létaux de leur propre initiative. 67 % des buts rouches viennent d’attaques placées. La proportion n’était que de 46 % la saison dernière. Conséquence, le pourcentage de buts sur phases arrêtées, et surtout sur contre-attaques, a diminué. Il est passé, respectivement, de 34 à 25 % et de 20 à 8 %. Autre démonstration chiffrée de cette aptitude à perforer les défenses adverses : les joueurs de Preud’homme marquent davantage depuis l’axe. 36 % de leurs buts sur attaques placées viennent de cette zone, contre 23 % la saison dernière. 3. Un flanc gauche dynamité Depuis son arrivée, Nicolas Gavory apporte un plus au Standard. Notamment dans la part plus importante de buts issus du côté gauche (28 % contre 25 % la saison dernière), et dans une solidité défensive plus marquée (22 % des buts concédés proviennent cette saison de la gauche, contre 28 % lors du dernier exercice). Le Français ne ménage pas ses efforts et affiche le deuxième plus grand temps de jeu du noyau, derrière Samuel Bastien. "J’ai envie de jouer chaque match", confessait-il déjà il y a deux mois après le succès contre le Vitoria. "J’essaie de faire mon travail défensif et d’apporter un plus offensivement." Confirmation par les statistiques. Secteur le moins efficace la saison passée pour ce qui est des attaques aboutissant sur un tir (7 %), le flanc gauche est devenu cette saison le plus performant dans ce registre avec 14 %. Si cette évolution ne doit pas se résumer entièrement à l’arrivée de Gavory, la capacité du Français à enchaîner les courses offensives comme défensives y contribue. Le back gauche a aussi amené son coup de patte. Grâce à ses trois assists, il partage le rôle de meilleur passeur de l’équipe avec Bastien, Maxime Lestienne et Mehdi Carcela. Pour Gavory, tout tient d’ailleurs dans la qualité plutôt que dans la quantité. Si, vu sa position, il tente moins de passes clés (qui peuvent mener à un but) que ses coéquipiers, le défenseur est souvent bien inspiré quand il s’y essaie. Avec 65 %, le numéro 24 est le plus régulier dans cet exercice. 4. Spécialiste du money time Ou plutôt du "MPH time", comme l’avait renommé Paul-José Mpoku après la victoire contre Francfort acquise à la 94e. Un but symbole du jusqu’au-boutisme qui caractérise les Standardmen cette saison, prêts à se battre jusqu’à la dernière seconde pour arracher un résultat. Déjà la saison passée, ils avaient fait du dernier quart d’heure leur période de prédilection en y marquant 13 buts, sans compter les six inscrits dans les arrêts de jeu. Mais ce qui a changé cette année, c’est qu’ils mettent également à profit le dernier quart d’heure pour conserver un résultat. Preuve que ces Liégeois-là sont capables d’encaisser les coups sans broncher. Si, en 2018-2019, ils encaissaient autant dans le dernier quart d’heure qu’ils n’y marquaient, ils n’ont cette fois concédé que deux buts dans les quinze dernières minutes, à Gand, contre dix pions inscrits sur le même laps de temps, plus trois dans les arrêts de jeu. Cette habitude à faire la différence en toute fin de match témoigne de la bonne condition physique des Liégeois, qui sera une nouvelle fois mise à rude épreuve entre Eupen ce samedi et La Gantoise au lendemain de Noël. L’enchaînement des matchs qui s’annonce étant loin d’être un cadeau.
Date: 21-11-2019 14:49:28 - Post ID : 323982

Nom : colonel - 11104 posts a ce jour (193.191.219.80)
Sujet :
Post : Lulu, c'est toi ????? :-))) "Un fan de heavy metal et du Standard menaçait Kris Peeters: “Prie Dieu, mais ça ne t’aidera pas” Le week-end dernier, l’homme a été interpellé et entendu avant d’être relâché sous conditions. Il a notamment eu l’interdiction d’approcher le parlementaire européen ou sa famille. Le parquet de Louvain refuse de divulguer la teneur de ses propos exacts et les raisons pour lesquelles il s’en est pris à l’ancien vice-Premier ministre. Des sources judiciaires révèlent simplement que les propos intimidants auraient été tenus sur les réseaux sociaux. Dans une série de tweets en effet, l’homme se présente comme un “fan de heavy metal et du Standard de Liège” et menace Kris Peeters à plusieurs reprises. “Tu te crois en sécurité avec ton garde du corps, mais attends un peu. Si tu crois en Dieu, prie pour lui. Même si ça ne te servira à rien”. Ou encore: “Si je mets mes menaces à exécution un jour, alors ta femme ne pourra que suivre mes aventures sur son écran de télévision. Je pisserai sur ton corps”."
Date: 21-11-2019 14:09:52 - Post ID : 323981

Nom : stephuy - 12237 posts a ce jour (94.107.189.198)
Sujet :
Post : Ce soir l'Antwerp reçois Gand en match de rattrapage
Date: 21-11-2019 11:05:29 - Post ID : 323979

Nom : rodu - 2653 posts a ce jour (109.89.182.6)
Sujet :
Post : La Fondation du Standard de Liège a décidé de soutenir l’antenne liégeoise d' Infirmiers de rue composée de Gaïd (gestionnaire de projet), Fanny (infirmière de rue) et Camille (infirmière de rue) ! Plus d’infos : http://www.infirmiersderue.org/…/Ense…/Notre_equipe_a_Liege/ Gaïd : « Nous cherchions des soutiens auprès d’organismes locaux qui pourraient être sensibilisés à notre action. La Fondation du Standard de Liège soutenait déjà l’équipe de Foot Homeless et donc cela avait un sens de la contacter pour voir si elle voulait nous aider. Sa présidente Catherine JADIN et les membres du CA de la Fondation du Standard de Liège m’ont reçue afin que je puisse leur exposer notre projet et ensuite, la Fondation du Standard de Liège a souhaité nous soutenir pour nos frais de fonctionnement généraux. Ce soutien va nous permettre de continuer notre action sur le terrain et lutter contre le sans-abrisme à Liège. » Tout ceci est en partie possible grâce à vos dons ! Plus d’informations : https://standard.be/fr/fondation
Date: 21-11-2019 11:04:00 - Post ID : 323978

Nom : rodu - 2653 posts a ce jour (109.89.182.6)
Sujet :
Post : Ambitions « On veut être là à la fin, pour gagner le championnat » Lors de la présentation officielle, c’est un journaliste… chinois qui s’est en premier intéressé aux objectifs sportifs du Standard. Principalement en Europa League, compétition logiquement plus connue que le championnat belge. Avec six points et deux matches encore à jouer, le Standard est en bonne position et Bruno Venanzi espère clairement que le club de Sclessin se qualifie pour le prochain tour. « J’ai comme objectif la victoire à chaque match. Mais je ne suis pas le seul président à l’avoir… Plus sérieusement, nous espérons être encore présents dans la compétition européenne après la trêve hivernale. Nous avons encore deux matches, dont un à domicile contre Arsenal. Mais c’est vraiment possible d’atteindre cet objectif. » Quant au championnat, le président Venanzi ne cache pas non plus ses ambitions. « Je pense qu’être dans le Top 6 ne sera pas un problème cette saison. Cela reste la priorité pour nous d’être dans les Playoffs. Là, à la moitié de la phase classique, nous sommes dans le Top 3, ce qui est vraiment très bien. Mais nous voulons clairement rester compétitifs et être là à la fin pour gagner le championnat. »
Date: 21-11-2019 10:44:33 - Post ID : 323977

Nom : rodu - 2653 posts a ce jour (109.89.182.6)
Sujet :
Post : Le Standard a trouvé sa place en Chine Le club liégeois a ouvert un bureau à Shanghai et a dégoté un sponsor chinois pour son équipe U21 Le Standard de Liège met un pied en Chine. Le président Bruno Venanzi a officialisé l’ouverture d’un bureau du club à Shanghai afin de détecter les talents chinois qui pourraient venir se former à l’Académie du club. Les Rouches ont également conclu un accord avec un sponsor chinois pour son équipe des U21. L’avenir s’annonce prometteur entre Sclessin et l’Empire du Milieu. > Le Standard de Liège vient de réaliser un joli coup dans le cadre de la mission économique et princière en Chine. En effet, le président des Rouches, Bruno Venanzi, a officialisé l’ouverture d’un bureau permanent du club à Shanghai. L’objectif est de permettre à la Fédération chinoise de Football, mais aussi à différents clubs locaux, d’envoyer des jeunes à intervalles réguliers à l’Académie du Standard de Liège pour les entraîner et les former. « Cela fait deux ans maintenant que le Standard et la Fédération chinoise de foot sont en contact, déclare d’emblée Bruno Venanzi. Nous avions officialisé en avril dernier le fait que le club devienne le troisième centre européen de la Fédération chinoise. Là, on va encore un pas plus loin. L’objectif, c’est vraiment de les aider à détecter et à former de jeunes talents et professionnaliser cette formation. » Bureau à Shanghai Très concrètement, via son bureau permanent à Shanghai, le Standard organisera des tournois avec les meilleures jeunes en vue de voir si certains pourraient potentiellement parfaire leur formation footballistique du côté de Liège. « Nos scouts iront voir les finales de ces tournois afin de déceler si l’on peut en envoyer à l’Académie », appuie le président des rouge et blanc. Avant de rentrer jouer en Chine. « Mais potentiellement, recruter un joueur chinois à l’avenir est notre volonté », confie Pierre Locht, directeur de l’Académie. « Si le niveau est là, évidemment. » Une volonté et un projet soutenus par un certain… Marouane Fellaini, retenu par son club de Shandong Luneng lors de la présentation. « Depuis que je suis ici (NDLR : il a signé en février dernier), j’ai pu constater que le football chinois est en pleine croissance et qu’il a beaucoup d’ambitions pour faire progresser ses jeunes », observe l’ancien Rouche. « Je suis certain que le Standard peut apporter quelque chose à ce développement, grâce à son Académie, l’endroit idéal pour faire progresser les jeunes et les mener vers le monde professionnel. » Le Standard compte déjà un premier joueur chinois international chez les jeunes dans son équipe des U21 : Hao Zhang. Il a signé un contrat professionnel en septembre 2018. Bien évidemment, ce partenariat est profitable pour le Standard. « C’est rentable pour nous : il y a la location de nos infrastructures quand les équipes nationales de jeunes viennent à Liège, la formation de leurs entraîneurs, de leurs recruteurs et de leurs joueurs. Plus, potentiellement, des intérêts financiers dans la revente d’un joueur que l’on aurait formé. Cela nous permet également de trouver des sponsors… Pour le Standard, c’est à la fois une volonté de développer notre notoriété, mais aussi de diversifier nos revenus. » D’ailleurs, un contrat a été signé avec un sponsor chinois, « Sar Union », qui figurera désormais sur le maillot des U21 du Standard. « C’est important car les matches de nos moins de 21 ans vont être retransmis sur Internet et pourront donc être vus ici, en Chine », poursuit Bruno Venanzi, qui a pu compter sur l’investissement de l’Awex (Agence wallonne à l’Exportation) pour la concrétisation des projets chinois. 1 er club belge en Chine De là à voir le Standard effectuer une tournée promotionnelle dans le pays à l’instar de ce que font les plus grands clubs européens, il y a un pas que le président du club ne franchit pas. Pas encore, du moins. « Il est certain que le marché chinois est très porteur pour nous. Le Standard est le premier club belge à faire un partenariat en Chine et c’est vraiment pour du long terme. Mais on n’est pas ici pour ça, on n’a pas la notoriété d’un top club, c’est clair », renchérit Bruno Venanzi. Pour permettre au Standard de s’implanter dans l’Empire du Milieu, la réputation de l’équipe nationale a bien évidemment joué. « On veut profiter de cette image de marque de la première nation mondiale au classement FIFA, qui est très forte pour le moment. D’autant que pour nous, la réputation de notre académie est mise en avant. Chadli, Meunier, Batshuayi, Benteke, Fellaini et Witsel sont tous passés par là. Les deux derniers sont d’ailleurs de véritables stars ici ». L’avenir Sclessin-Chine s’annonce bien…
Date: 21-11-2019 10:43:34 - Post ID : 323976

Nom : rodu - 2653 posts a ce jour (109.89.182.6)
Sujet :
Post : Un investissement global de 83 millions, dont 80 à Sclessin Comme le stade, l’Académie va bientôt s’agrandir Fort de ces deals passés avec la Fédération chinoise de football, le Standard de Liège va de facto voir l’activité de son Académie augmenter. L’objectif du club est donc de développer et d’agrandir son centre de formation, qui jouxte la partie réservée aux pros. « Nous venons tout juste d’obtenir le permis pour l’agrandissement. C’est quelque chose de conséquent pour le club, puisqu’on parle ici d’un investissement de trois millions d’euros », détaille le président Venanzi. Pierre Locht, directeur de l’Académie, explique pour sa part : « Nous allons construire un nouveau bâtiment avec six appartements et des chambres pour 32 personnes. Il y aura également un vestiaire, des bureaux et un restaurant-cafétéria ». Un investissement indispensable aux yeux du club principautaire. « Nous pourrons ainsi recevoir une à deux équipes à la fois dans la partie « jeunes » de l’Académie. » Par ailleurs, d’autres travaux très importants (enveloppe de 80 millions d’euros) sont prévus au stade de Sclessin, qui porteront la capacité totale à 32.000 places. L’objectif est « d’en faire un lieu de vie tout le temps et pas uniquement les jours de match comme c’est le cas pour le moment », comme l’explique Bruno Venanzi. Ainsi, 14.000 m² de bureaux seront créés. On trouvera également un centre de wellness et de fitness, des restaurants et une crèche. Très attaché à l’aspect écologique, Bruno Venanzi veut équiper le stade de Sclessin de panneaux solaires, ainsi que d’un système de récolte des eaux de pluie. Rappelons également que le terminal du tram sera situé juste à côté, de même qu’un grand parking-relais. Enfin, une attention particulière sera portée aux personnes à mobilité réduite, puisqu’environ 110 espaces spécifiques leur seront dédiés.
Date: 21-11-2019 10:42:23 - Post ID : 323975

Nom : LdB - 1355 posts a ce jour (85.201.58.197)
Sujet : To Texal
Post : Je pense que pour chacun d'entre nous le foot n'est qu'une partie de notre vie... Nous on critique les choix de Martinez, toi tu critiques le fait qu'on critique les choix de Martinez...
Date: 21-11-2019 10:38:27 - Post ID : 323974

Nom : rodu - 2653 posts a ce jour (109.89.182.6)
Sujet :
Post : L’Euro est si proche et si loin pour Vojvoda et Cimirot Ils disputeront les barrages avec l’espoir de rejoindre les 20 équipes déjà qualifiées. Que feront Mergim Vojvoda et Gojko Cimirot la dernière semaine du mois de mars ? Si tout va bien pour eux d’ici là, les deux hommes participeront aux barrages des qualifications pour l’Euro 2020. Alors que la dernière trêve internationale de l’année a permis d’attribuer de nombreux billets pour le prochain grand tournoi, quatre restent à pourvoir, que se disputeront 16 équipes au printemps prochain. Parmi ces nations, le Kosovo de Vojvoda et la Bosnie-Herzégovine de Cimirot, avec un enjeu de taille pour les deux équipes : une première participation à un Euro. Franchir ce dernier écueil relèverait pratiquement de l’exploit pour les Kosovars. Depuis leur bilan d’un point sur 30 sur la route du Mondial 2018, ils ont bien grandi et il s’en est fallu de peu pour qu’ils devancent la République tchèque, derrière l’intouchable Angleterre. Mergim Vojvoda était d’ailleurs en pleurs après la défaite chez les Tchèques (2-1) jeudi dernier, qui rendait la deuxième place qualificative hors d’atteinte. Mais le back droit du Standard a séché ses larmes et compte bien remettre le bleu de travail. Lui et son équipe devront se défaire de la Macédoine du Nord avant peut-être de se frotter au vainqueur du match Géorgie - Biélorussie. Loin d’être injouable pour cette jeune sélection. De son côté, la Bosnie-Herzégovine pourra faire valoir l’expérience de sa seule qualification pour un grand tournoi : la Coupe du monde 2014. Derrière une Italie irréprochable et une Finlande surprenante, Gojko Cimirot et les siens avaient peu de chances. Leur rattrapage, ce sera contre l’Irlande du Nord, puis éventuellement contre d’autres Irlandais si l’Eire vient à bout de la Slovaquie dans l’autre match. Après la Ligue des Nations et les éliminatoires classiques, le parcours du combattant n’est pas terminé pour les deux Standardmen. Mais le jeu en vaudra la chandelle. 18 Belgicains pourraient jouer l’Euro La délégation de joueurs étrangers de la Pro League à l’Euro 2020 a des chances d’être imposante, si les Belgicains engagés dans les barrages rejoignent ceux déjà qualifiés. L’Ukraine risque d’être le mieux fourni, avec Sobol du Club Bruges, Bezus, Yaremchuk et Plastun de La Gantoise. Les Buffalos enverront un gros contingent, avec en plus le Suédois Lustig et, si la Géorgie se qualifie, Kvilitaia. Genk ne sera pas en reste avec le Finlandais Uronen et les barragistes Berge (Norvège), Hagi (Roumanie) et Hrosovsky (Slovaquie). Un dernier tour qualificatif qui concernera aussi les Standardmen Vojvoda (Kosovo) et Cimirot (Bosnie-Herzégovine), le Carolo Zajkov (Macédoine du Nord), le Roumain Chipciu (Anderlecht) et l’Ostendais Skulason (Islande). Tous se joindront à Mitrovic (Club Bruges, Croatie), Zulj (Anderlecht, Autriche) et Bolat (Antwerp, Turquie), déjà qualifiés.
Date: 21-11-2019 10:34:38 - Post ID : 323973

Nom : stephuy - 12237 posts a ce jour (94.107.189.198)
Sujet :
Post : « On veut être là à la fin, pour gagner le championnat » Lors de la présentation officielle, c’est un journaliste… chinois qui s’est en premier intéressé aux objectifs sportifs du Standard. Principalement en Europa League, compétition logiquement plus connue que le championnat belge. Avec six points et deux matches encore à jouer, le Standard est en bonne position et Bruno Venanzi espère clairement que le club de Sclessin se qualifie pour le prochain tour. « J’ai comme objectif la victoire à chaque match. Mais je ne suis pas le seul président à l’avoir… Plus sérieusement, nous espérons être encore présents dans la compétition européenne après la trêve hivernale. Nous avons encore deux matches, dont un à domicile contre Arsenal. Mais c’est vraiment possible d’atteindre cet objectif. » Quant au championnat, le président Venanzi ne cache pas non plus ses ambitions. « Je pense qu’être dans le Top 6 ne sera pas un problème cette saison. Cela reste la priorité pour nous d’être dans les Playoffs. Là, à la moitié de la phase classique, nous sommes dans le Top 3, ce qui est vraiment très bien. Mais nous voulons clairement rester compétitifs et être là à la fin pour gagner le championnat. »
Date: 21-11-2019 10:32:20 - Post ID : 323972

Nom : texal - 1643 posts a ce jour (87.64.8.105)
Sujet : ldb
Post : Encore tout compris toi lol, je parlais de manière générale, le foot n'est qu'une petite partie de ma vie hein, j'ai des choses plus importantes à penser que la sélection de Cobbaut et Verschaeren (même si j'apprécie d'en discuter).
Date: 21-11-2019 10:31:42 - Post ID : 323971

Nom : rodu - 2653 posts a ce jour (109.89.182.6)
Sujet :
Post : Le sélectionneur national s'est exprimé sur la qualification et l'Euro 2020. Dans une interview accordée à nos confrères du Laatste Nieuws, Roberto Martinez a expliqué ses plans pour les prochains mois avec en point d'orgue, la phase finale de l'Euro 2020. "J'aimerais que nous ne jouions qu'un seul match amical au mois de mars, de préférence à Bruxelles. Lors de la préparation pour l'Euro, nous partirons probablement à l'étranger, en Norvège, pour un mini-stage avant de revenir en Belgique pour disputer un dernier match devant nos supporters avant le début de la compétition." Si le calendrier de préparation semble clair dans la tête de Martinez, il reste encore quelques points d'interrogation sur la sélection, notamment sur Vincent Kompany, qui n'a pas participé aux trois derniers rassemblements de l'équipe nationale: "Si dans les six prochains mois, il n'arrive pas à trouver son rythme et ne joue pas plus souvent, ce ne serait pas juste de lui demander d'atteindre son meilleur niveau pour l'Euro. Mais d'un autre côté, Kompany a un profil unique...", affirme le sélectionneur national au quotidien flamand tout en se réjouissant du retour en grâce de Thomas Vermaelen. "Si on gagne l'Euro, je serai accueilli comme George Clooney, sinon on m'appellera Quasimodo" Reste à disputer l'Euro, "le tournoi le plus difficile à remporter pour la Belgique", selon l'Espagnol qui ne veut pas trahir son système de jeu basé sur la possession et le contrôle du ballon. Pour lui, ce n'est pas en jouant de manière plus efficace comme la France à la Coupe du monde que le Belgique remportera son premier trophée: "De toute façon, si on remporte l'Euro, je serai accueilli par la presse comme George Clooney et si nous perdons en finale, je serai Quasimodo..." En fin de contrat avec la fédération après le championnat d'Europe, Martinez reste évasif sur ses chances de rester en Belgique: "Jusqu'à présent, j"ai été très bon marché et très loyal avec la fédération lors des trois dernières années. Maintenant, c'est différent car mon contrat se termine. Je devrai mettre les différentes offres dans la balance, sportivement et financièrement. Je serais fou de ne pas le faire", a-t-il conclu.
Date: 21-11-2019 10:25:50 - Post ID : 323970

Nom : LdB - 1355 posts a ce jour (85.201.58.197)
Sujet : To Texal
Post : Je ne vois pas en quoi "on voit le verre à moitié vide" en critiquant le choix de reprendre Verschaeren et Cobbaut... ou alors tu vas me dire qu'on doit être content parce que De Bruyne et Hazard sont repris? C'est là que le verre est à moitié rempli?
Date: 21-11-2019 10:25:45 - Post ID : 323969

Nom : texal - 1643 posts a ce jour (87.64.8.105)
Sujet : sinus
Post : Oui, c'est le fond de ma pensée, je ne supporte pas les gens qui voient le mal partout, à tout moment (même si je sais que la manipulation de masse, via la presse, les réseaux sociaux , est réelle, nous sommes d'accord), et comme dit dans mon post, ça fait un moment que ça existe ces pensées complotistes. Alors qu'on me traite d'idéaliste, de bisounours ou autre chose dans le genre, j'assume, chez moi le verre est plus souvent à moitié plein qu'a moitié vide, de base en ce qui me concerne,et jusqu'a ce qu'il ai prouvé le contraire, l'être humain est "bon" à la base,chacun sa manière de voir et ressentir les choses. Mais la parano exacerbée (que ce soit en foot ou de manière générale), ça me les brise menu. Quand au Bataclan, c'était juste une "vanne" bonne ou mauvaise, là aussi chacun ses limites), juste un clin d'oeil pour dire que certains commentaires étaient excessifs par rapport à Martinez et/ou au lobbying mauve. Mais on était presque tous Charlie il n'y a pas si longtemps non ??
Date: 21-11-2019 10:20:17 - Post ID : 323968

Nom : sinus - 432 posts a ce jour (109.88.134.60)
Sujet : texal 323949
Post : T'étais pas en forme hier ou c'était le fond de ta pensée ? Tu n'arrêtes pas de traiter de lourd, j'avoue qu'il m'arrive de radoter, mais si tu penses ce que tu écris, tu es d'une naïveté préoccupante. Des personnages en vue, à responsabilités, en position de faire des choix qui auront des influences importantes pour certains, ne seraient pas soumis à des influences et pressions extérieures. Sais tu que juste pour te donner un exemple, à la commission européenne, il y a des gens qui y travaillent à temps plein, payés par des corporations, l'industrie chimique, l'industrie du tabac, du lait, les banques, et dont le boulot OFFICIEL est d'être lobbyistes. Pour faire valoir les intérêts des différentes corporations pour lesquelles ils travaillent afin de peser dans les choix politiques. Et dans le monde du foot, ce serait différent, c'est le monde de bambi, oui oui. La prochaine coupe du monde au quatar est un bel exemple de décision prise en toute objectivité et sans aucune pression ni dessous de table. Si cela s'arrêtait là, j'aurais pensé, bienheureux texal dans son monde encore fait d'illusions. Mais se servir de la TRAGÉDIE du Bataclan pour argumenter, j'ai trouvé ça dégueulasse.
Date: 21-11-2019 09:33:40 - Post ID : 323967

Nom : LdB - 1355 posts a ce jour (85.201.58.197)
Sujet : To André
Post : Moi aussi, mais j'ai des craintes... Pour moi aussi, c'est Vanheusden le plus proche, Bastien a trop de concurrence et Lestienne est trop léger... Et j'aimerais voir Lavalée engranger les minutes chez nous, il est physiquement impressionnant et très sobre...
Date: 21-11-2019 09:20:08 - Post ID : 323966

Nom : andre - 11631 posts a ce jour (91.176.216.190)
Sujet : TO@JLDB
Post : Pour ma part, je garde l'espoir de voir un Rouche à l'Euro. La compétition ce n'est pas demain. Je vois bien un Vanheusden
Date: 21-11-2019 09:13:16 - Post ID : 323965

Nom : LdB - 1355 posts a ce jour (85.201.58.197)
Sujet : To Texal
Post : Ça peut aller dans les deux sens... Moi j'ai l'impression de faire un bond en arrière aussi, le sélectionneur national reprend des joueurs parce qu'ils sont mauves... Tu peux dire tout ce que tu veux, comme je l'ai argumenté hier, il y a des joueurs qui ne devaient pas être repris... et ils sont mauves... Alors oui, ça me reste en travers de la gorge... Et pour ceux qui disent que Verschaeren est l'avenir de l'équipe nationale, je suis d'accord avec eux... Mais l'avenir n'est pas le présent... Et au présent, on ne lui rend pas service, il n'apprend pas à se faire mal puisque "tout va bien et qu'il est repris".
Date: 21-11-2019 09:06:59 - Post ID : 323964

Nom : andre - 11631 posts a ce jour (91.176.216.190)
Sujet : Bon boulot
Post : Suite au partenariat conclu l’année dernière avec la Fédération Chinoise de Football, le Standard de Liège a été invité par l’AWEX à prendre part à la mission princière organisée à Pékin et à Shanghai en présence de S.A.R. La Princesse ASTRID. À cette occasion le Standard de Liège a eu le grand plaisir de présenter le partenariat avec la Fédération Chinoise de Football concernant l’Académie, mais également d’annoncer l’ouverture d’un bureau à Shanghai et de comptes officiels sur les réseaux sociaux chinois Sina Weibo et WeChat. Tout ceci est le fruit d’une coopération fructueuse avec notre partenaire chinois Star Union, qui sera désormais présent sur le maillot de notre effectif U21. Un mémorandum impliquant également la Province de Liège sera signé par notre président Bruno VENANZI afin de favoriser encore l’organisation de stage en provenance de Chine dans nos infrastructures. Le Standard de Liège devient ainsi le premier club belge officiellement présent sur le sol et sur les réseaux sociaux chinois, emboîtant le pas à de nombreux grands clubs européens. Le Standard de Liège remercie notamment l’AWEX, la Province de Liège et Wallonie Belgique Tourisme pour l’excellente coopération mise en place dans ce contexte. Plus que jamais, notre club tient à se montrer ouvert et proactif vis-à-vis de l’intérêt manifesté quant à la qualité du travail de formation effectué au sein notre Académie par un pays décidé à devenir une grande nation du football.
Date: 21-11-2019 09:03:49 - Post ID : 323963

Nom : andre - 11631 posts a ce jour (91.176.216.190)
Sujet : TO@Dorian
Post : Oh que oui. Fellaini a un profil unique. J'adore ce joueur. Au Standard , il apporterait ce qu'il manque encore. Mais bon, indirectement il continue à servir notre club en Chine. A l'image de Witsel même si il n'est plus présent là bas. Et pour en revenir à l'équipe nationale, sa position comme n° 1, cela nous sert aussi comme levier là bas.
Date: 21-11-2019 08:52:45 - Post ID : 323962

Nom : SAXON - 17185 posts a ce jour (109.88.136.55)
Sujet : to all
Post : Salut les Rouches.
Date: 21-11-2019 05:54:41 - Post ID : 323960

Nom : Dorian - 2347 posts a ce jour (109.89.107.73)
Sujet :
Post : Surtout Felaini ! Il va manquer, ce grand déménageur qui peut foutre le bordel à l'équipe adverse en rentrant en fin de match !
Date: 20-11-2019 21:50:20 - Post ID : 323959

Nom : zeus - 5191 posts a ce jour (85.201.202.105)
Sujet : to all....les diables
Post : une fanfare de charleroi qui joue "allons les rouches" pdt un match des diables rouges et vous râlez....pfff....lol
Date: 20-11-2019 21:47:39 - Post ID : 323958

Nom : Raf - 1641 posts a ce jour (213.211.172.48)
Sujet :
Post : On verra à l’Euro, promis ;-) En attendant, je vais regarder idnac et la succulente Joëlle pour sa dernière.
Date: 20-11-2019 20:45:56 - Post ID : 323957

Nom : texal - 1643 posts a ce jour (87.64.8.105)
Sujet : raf
Post : Carrasco a effectivement été très bon, mais n'avait quasi pas de mission défensive puisque personne dans ses parages. C'est un super joueur, mais je comprends pas qu'il rechigne autant à sa tâche défensive (dans d'uatres matchs) alors qu'il a parcouru des dizaines de km quand il était avec Simeone. On a eu Fellaini et Naiggolan dans l'équipe, on a pas plus ramené avec eux qua sans eux ;-). On verra à l'Euro.
Date: 20-11-2019 20:33:35 - Post ID : 323956

Nom : Raf - 1641 posts a ce jour (213.211.172.48)
Sujet :
Post : Hier, j’étais près à écrire tout le mal que je pense de Carrasco Évidemment il sort un (très) bon match, j’ai bien fait de m’abstenir ;-) Néanmoins, il reste très peu décisif en EN et j’attends toujours une perf contre un grand voire un moyen d’Europe. Ce joueur m’emmerde réellement, il reçoit non stop du crédit, se la joue diva, râle ou parade mais dès qu’il faut mouiller son maillot devient subitement invisible. La mise à l’écart de nainggolan et la retraite de fellaini ont émasculé cette équipe qui ne porte plus d’eau mais des sacs Louis Vuitton. Pour la testostérone, il reste Romelu en quête de records et en conflit constant avec son ego, benteke s’il est fit et KDB mais tout le monde sait qu’il se les bat.
Date: 20-11-2019 20:28:54 - Post ID : 323955

Nom : Jul - 121 posts a ce jour (80.201.197.220)
Sujet :
Post : Je suis d'accord aussi pour Chadli qui est d'ailleurs trop "fort" pour notre championnat,je ne serai pas triste si il venait a quitter les mauves cet hiver. Pour verschaeren au moi d'août j'aurai été du même avis que toi,mais j'ai l'impression qu'io a presque trop donné fin de saison passée et que du coup il le paye maintenant,il n'a que 17ans je pense,il a encore le temps d'évoluer,c'est pour cela que je ne l'aurai pas repris,j'aurai trouver plus normal d'attendre qu'il confirme cette année et qu'il "grandisse" pour le reprendre dans 1ans. Après, on a tous nos avis,si tout le monde était toujours d'accord,les forum n'existerait pas ;-)
Date: 20-11-2019 20:22:23 - Post ID : 323954

Nom : texal - 1643 posts a ce jour (87.64.8.105)
Sujet : jul
Post : Verschaeren je ne suis pas trop d'accord avec toi, il est incontestablement l'avenir de notre EN et continuer à lui faire confiance le fera "grandir" plus vite. Il continue de prester à un bon niveau avec les mauves. Lui et Chadli, pour moi, ca ne se discute pas.
Date: 20-11-2019 20:09:57 - Post ID : 323953

Nom : Jul - 121 posts a ce jour (80.201.197.220)
Sujet : Texal
Post : Comme je viens de te l'écrire plus bas,je n'arrête pas de supporter les diables parce qu'il y a 2 Anderlechtois sur le terrain,je n'en ai rien à cirer de cela,dailleur je n'arrête pas de les supporter tout court. Un gars comme Chadli a sa place et pourtant est Anderlechtois pareil pour vanaken,il a une marge de progression,un très bon niveau dans notre championnat,tout a fait normal de le retrouver la aussi,ça ne me dérange pas le moins du monde. Mais reconnais que des gars comme verschaeren et cobbaut repris et sur le terrain,ça n'est pas normal,je ne te parle pas de couleur de maillot mais de qualité footballistique. Je ne vaut pas le centième de Martinez en coaching et en tactique,mais c'est un choix plus que surprenant et que je n'arrive pas a comprendre,comme beaucoup d'autre ici. Et le fait de critiquer certain choix ne veux pas dire cracher sur l'EN.
Date: 20-11-2019 19:47:32 - Post ID : 323951

Nom : Raf - 1641 posts a ce jour (213.211.172.48)
Sujet : Martinez
Post : Au début, je n’appréciais pas. Probablement en réaction à la défenestration de Wilmots orchestrée par les barons de l’UB et qq joueurs ET la mise à l’écart de MPH odieuse par Bart le brugeois alors multi-président A la coupe du monde, force était de constater que le niveau tactique de l’équipe avait fait un bond en avant. J’y ai aussi cru, après le Brésil surtout quand je me suis dit : « on a la baraka, la machine est en route » puis patatra. La France a joué bien plus malin que nous. Alors que MARTINEZ a été choisi expressément pour éviter cet écueil, on a pris une branlée tactique. Je crois que Martinez jouera sa crédibilité à cet Euro, car clairement les Diables sont au sommet. Le leur et celui du foot européen. Se contenter d’une finale est insuffisant. Ne pas gagner avec ce groupe de 30 joueurs serait incompréhensible, Martinez en a la quasi obligation.
Date: 20-11-2019 19:31:01 - Post ID : 323950

Nom : texal - 1643 posts a ce jour (87.64.8.105)
Sujet : Diables
Post : Quand j'en lis certain, j'ai l'impression de faire un fameux bond en arrière, l'époque où mon grand père et puis mon père ne supportaient pas/plus l'équipe nationale parce que : il y avait trop de mauves, on sélectionne un tel d'Anderlecht alors que un tel du Standard est meilleur, l'entraîneur national est à "la solde" des mauves (ou de Bruges), je ne comprends pas qu'un tel qui pète des flammes à Sclessin n'est pas repris alors que l'autre chausse pi mauve l'est toujours....Pfffff vous êtes lourd les gars, vous allez arrêter de supporter le Standard parce que MPH ou n'importe quel autre coach ne met pas votre chouchou dans le 11 de départ plus souvent ? Lui comme Martinez ont sans doute de bonnes raisons de le faire, ce sont des pros, avec leurs groupes et leurs joueurs régulièrement. Et puis qu'est ce que un gars comme Martinez en a à faire de sélectionner un mauve plutôt qu'un brugeois ou un rouge, il est même pas belge, je suppose que comme nous tous il fait ses choix qui lui paraissent les plus judicieux dans un groupe. Le seul truc que je n'ai pas trop compris dans ces qualifications c'est le choix Cobbaut (qui est un joueur moyen de notre championnat et qui pour moi n'a même pas le niveau pour jouer à Anderlecht). Pour le reste, je trouve que ses choix sont bons. Après il y en aura toujours qui crieront au complot, à la "camaraderie", au lobbying...Ce sont les mêmes qui sont persuadés que le massacre du Bataclan est un coup monté par l'extrême droite ou que Bayat, pour être à sa place, a du coucher avec tous les vieux de l'union belge.
Date: 20-11-2019 19:30:35 - Post ID : 323949

Nom : Idnac - 577 posts a ce jour (94.225.166.72)
Sujet : MPH 69
Post : La voilà...MPH est un bonheur et doit le rester. https://www.rtbf.be/auvio/detail_le-charme-flou-de-corentin-candi-a-michel-preud-hom me?id=2303587
Date: 20-11-2019 18:55:14 - Post ID : 323948

Nom : Idnac - 577 posts a ce jour (94.225.166.72)
Sujet : André
Post : MERCI mille fois, cher André ! C'est très gentil ! Rien que pour le moment avec MPH, ça restera un très, très beau souvenir. Je vais aller la revoir, tiens, c'était mon moment préféré...;-)) Merci encore et à ce soir, donc...;-))
Date: 20-11-2019 18:51:54 - Post ID : 323947

Nom : Ram16 - 12895 posts a ce jour (95.182.199.131)
Sujet : @Martinez
Post : Je crois que le lobby Kompany influe sur le choix de Martinez de mettre Cobbaut (le futur Vertonghen et Vermaelen) sur la liste des bankables mauves, c'est flagrant. Suffit de voir les fois où Martinez est assis au Lottopark pour se faire une idée de ses préférences...
Date: 20-11-2019 18:40:02 - Post ID : 323946

Nom : andre - 11631 posts a ce jour (91.176.216.190)
Sujet : TO@IDNAC
Post : Une pensée toute spéciale pour toi, pour Joëlle et toute l'équipe. Je serais devant mon écran sur La Deux ce soir.
Date: 20-11-2019 18:37:01 - Post ID : 323945

Nom : Jo - 199 posts a ce jour (109.88.136.250)
Sujet : Martinez
Post : Bjr ,Moi je l'aime pas Martinez , il a ses préférences ,pourquoi Zinho et Bastien ne sont t'ils pas appeler ,?? ,se moquer de Lestienne comme il l'a fait cela se fait pas , les joueurs du Standard valent bien des Dedonker , Cobault ,Verschaeren ,Van combrugge Denayer , Praet , mais voila la couleur de leurs maillots est pas la bonne
Date: 20-11-2019 17:01:36 - Post ID : 323944

Nom : footeux - 3133 posts a ce jour (157.164.187.202)
Sujet :
Post : Martinez ou pas Martinez ? Certes, il est passé à côté de son sujet dans la demi-finale contre la France, mais alors, on mettrait qui à la place ? Vous préfériez Wilmots ? Vandereycken ? Advocaat l’entubeur de première ? un entraineur fédéral sera toujours critiqué sur ses choix, qu’il soit wallon, flamand et même étranger. Et les problèmes communautaires en Belgique ne facilitent pas les choses. Cela dit, réjouissons-nous MAINTENANT de voir l’EN à un tel niveau car la prochaine fois que cela se présentera pour un petit pays comme le nôtre, on sera peut-être tous au cimetière.
Date: 20-11-2019 16:06:26 - Post ID : 323943

Nom : Jul - 121 posts a ce jour (37.62.14.147)
Sujet : To texal
Post : Je ne critique pas l'équipe nationale,mais plutôt les choix de Martinez. Évidemment je supporte les diables et c'est pour cela que je regarde leur match,evidement j'irai faire la fête en cas de victoire des Belges a l'Euro,comme je l'ai fait au mondial. Et si Martinez fait un choix qui s'avère payant alors que je critiquais le choix en question,je ne pourrai que reconnaître mon erreur. Ce qui ne me vas pas,c'est quand je vois que hier on ne fait pas jouer witsel,et que pour une fois que lukaku n'est pas titulaire,il n'a pas aligner michy,j'ai compris après que c'était pour faire ses choix avant l'Euro et qu'il voulais tester certain joueur,la dessus je lui donne 100% raison et j'ai juger son choix trop vite. Par contre pour ce qui est de la sélection de verschaeren et de cobbaut,j'ai regarder casi tout les match des mauve cette saison,on ne peut pas dire que cela est mérité. verschaeren est bourré de talent et c'est l'avenir des diables,il a cartonner fin de la saison passée,mais il est encore fort jeune et cette saison il n'a rien montrer d'extraordinaire,idem pour cobbaut. Alors que un joueur comme Bastien est aussi l'avenir de l'équipe national,il cartonne depuis le début de saison et est super régulier,pourquoi ne pas lui donner sa chance a lui,ça m'aurait paru dix fois plus logique et mérité. Pareil pour vanheusden,c'est évident qu'il est l'avenir de notre défense et il est en train de retrouver son meilleur niveau,pourquoi ne pas le tester?pourquoi donner sa chance a cobbaut qui pour moi n'a absolument rien montrer pour se retrouver la? C'est ça que je critique,pas l'équipe national. Alors oui supporter des diable,mais ce n'est pas pour ça que je ne critique pas les choix du coach,après tout,on est tous supporter du Standard, mais on a tous déjà critiquer les choix de preud'homme.
Date: 20-11-2019 15:41:50 - Post ID : 323942

Nom : sinus - 432 posts a ce jour (109.88.136.108)
Sujet : Arnaud Bodart
Post : Ti dju que ça plaisir à lire !
Date: 20-11-2019 15:07:09 - Post ID : 323941

Nom : rodu - 2653 posts a ce jour (109.89.182.6)
Sujet :
Post : Comment Arnaud Bodart est devenu numéro 1 du Standard? Voici son histoire Sortir un gardien du centre de formation et le faire jouer en équipe Première : le Standard y est enfin parvenu. Histoire de l'ascension d'Arnaud Bodart, le gamin qu'on voit chaque week-end dans les cages de Sclessin, racontée par ceux qui l'ont amené là. La scène se passe en 1998. André Duchêne, patron du Standard en duo avec Jean Wauters, donne une interview destinée au livre officiel du centenaire du club. Dans cet entretien accordé à Pierre Bilic, il évoque notamment la formation et les joueurs locaux. " Le Standard doit montrer l'exemple en tant que porte-drapeau de la région. " S'il avait su... Cette année-là, sa fille Cécile, mariée à Vincent Bodart, met au monde un petit Arnaud. Si André Duchêne avait su que, 21 ans plus tard, son petit-fils serait le premier gardien du cru à s'imposer en équipe pro depuis l'éclosion de Gilbert Bodart, frère de Vincent. Gardien de but, c'est une fatalité dans la famille. Leur père, Jean, a fait une sacrée carrière dans les cages de Tilleur et du FC Liège. Gilbert est né pendant que son père jouait un match avec Tilleur. Et Jean est décédé pendant que Gilbert coachait un match de Tilleur... Il a énormément souffert de sa relative petite taille et ça a plusieurs fois failli provoquer son départ forcé du Standard. " Jean-François Lecomte, son préparateur des U15 aux U19 Philippe Vande Walle, dont on va comprendre toute l'importance dans la trajectoire d'Arnaud, se souvient de scènes d'entraînement. " Au début, je l'appelais Gilbert, pour le chambrer. Mais j'ai vite compris que ça ne l'amusait pas trop. Je sentais bien qu'il n'était pas super fan... Je ne pense pas qu'ils vont en vacances ensemble... Il préférait clairement ne pas être associé. À la limite, s'il s'était appelé Dupont au lieu de Bodart, ça l'aurait bien arrangé. " Tout ça parce que c'est zéro contact entre l'ancien héros de Sclessin et le nouveau titulaire dans le but rouche. Et ça peut se comprendre. Autant Gilbert est bling-bling et dérape, autant Arnaud est sobre et discret. Son père travaille pour Marc Coucke " Je vais te résumer les choses comme ça : c'est un gars que n'importe quel entraîneur a envie d'entraîner. " Ça sort de la bouche de José Jeunechamps. Il n'est pas dans le grand livre des coaches historiques du Standard, mais pendant son court passage en fin de saison 2016-2017, après le C4 remis à Aleksandar Jankovic, il a été le premier à donner une chance à Arnaud Bodart en D1. Dans deux bêtes matches de play-offs II, les derniers de la saison. Jeunechamps s'épanche donc sur la personnalité du gamin : " Il est posé, équilibré, et puis il a la chance d'avoir un entourage très sain. Des parents qui ne lui montent pas la tête, un agent sensé. C'est un point commun qu'il partage avec deux autres jeunes du Standard : Zinho Vanheusden et Dimitri Lavalée. Ils n'ont pas tout à fait le profil des jeunes footballeurs d'aujourd'hui. " Vincent Bodart a été réserviste de son frère Gilbert au Standard à la fin des années 80 mais n'est jamais apparu dans un match de D1. Aujourd'hui, il bosse comme greenkeeper au golf de Durbuy et son employeur est... Marc Coucke. Affilier son fils chez les Rouches était une évidence. Arnaud y est arrivé dès l'âge de 8 ans. Mais tout n'a pas toujours été simple. " Il a énormément souffert de sa relative petite taille et ça a plusieurs fois failli provoquer son départ forcé du club ", se souvient Jean-François Lecomte. Pour les plus jeunes : ancien gardien de Liège, Saint-Trond, Charleroi et La Louvière. Il a aujourd'hui sa propre académie, liée au club de Juprelle. Il a joué un rôle clé dans la formation d'Arnaud Bodart en étant son entraîneur spécifique des U15 jusqu'aux U19. " À l'époque, on parlait beaucoup du fameux critère de la taille. Comme si tous les gardiens de but devaient nécessairement être aussi grands que Thibaut Courtois. Le Standard faisait pratiquer une radio du poignet de ses jeunes pour connaître leur taille à l'âge adulte. Et donc Arnaud Bodart n'avait pas, entre guillemets, le bon profil. Il ne vivait pas bien ce problème physique, il avait en permanence l'impression d'avoir une épée de Damoclès au-dessus de lui. " Avec 15 buts concédés, Arnaud Bodart fait partie des gardiens les plus performants de D1A. © BELGAIMAGE Aux évaluations d'hiver et de fin de saison, il y avait toujours des anti-Bodart. Chaque fois, Christophe Dessy et Jean-François Lecomte ont fait le forcing pour qu'il soit conservé. " Personne ne pouvait contester qu'au niveau technique, il était la référence ", continue Lecomte. " Et il montrait une intelligence tactique au-dessus de la moyenne. En plus, il travaillait comme un fou. " Mais il y avait, dans le même noyau, trois gardiens prometteurs. Ça ne lui facilitait pas la tâche. Il devait se farcir la concurrence d'Antoine Lejoly (aujourd'hui au Beerschot) et de Lucas Alfieri (FC Liège). Sa période en U19 est particulièrement compliquée. Au début, je l'appelais Gilbert, pour le chambrer. Mais j'ai vite compris que ça ne l'amusait pas trop. Je sentais bien qu'il n'était pas super fan... " Philippe Vande Walle " Un autre gardien a reçu un petit contrat, lui pas ", se souvient Lecomte. " Un jour, sa maman est venue nous voir, Christophe Dessy et moi. Elle n'était pas vraiment contente, si tu vois ce que je veux dire... Il y a deux choses qu'elle n'acceptait pas : le temps de jeu d'Arnaud et le fait qu'il ne gagne pas d'argent alors que le club en avait pour d'autres. On lui a expliqué calmement qu'il était à environ 50 % de temps de jeu, c'était déjà pas mal. Et on a enchaîné en lui expliquant que le fait d'être sous contrat n'était pas du tout une garantie d'être dans le but le week-end. On faisait nos choix en âme et conscience, on voulait toujours faire jouer celui qui nous semblait le meilleur sur le moment même, on ne donnait pas de privilèges, contrat ou pas. Et pour terminer, on lui a dit que si son fils était toujours au Standard, c'était surtout grâce à Christophe Dessy et moi, parce qu'il y avait suffisamment de gens dans le club qui ne croyaient pas en lui et auraient voulu le faire partir depuis un bon moment. Tous ces doutes et l'éternelle question de sa taille et de son gabarit, ça l'a endurci. " Les douilles de Vande Walle À la même époque, Philippe Vande Walle entraîne les gardiens de l'équipe Première. Mais pas que. " Je m'intéressais aussi à ce qu'il y avait derrière, j'allais voir des entraînements et des matches des jeunes. Un jour, en voyant Arnaud Bodart, j'ai voulu en savoir plus sur lui parce que je trouvais qu'il avait quelque chose. On m'a répondu que ce n'était pas vraiment un gars sur qui le Standard comptait. Il était trop petit, trop frêle, trop ci, trop ça. Clairement, il n'y avait pas beaucoup de commentaires positifs. Mais il y a beaucoup de choses que tu peux améliorer en bossant. Tu peux faire ce que tu veux, tu ne feras jamais 2 mètres si la nature a décidé que tu ferais 20 centimètres de moins. Par contre, tu peux prendre du muscle et t'élargir si tu travailles. Il était à un âge où on peut encore transformer son corps. J'ai proposé à Jankovic de le prendre en stage au mois de janvier à Marbella. Après ça, il n'a plus jamais quitté le noyau. Je ne l'épargnais pas, je lui faisais faire des entraînements de fou. Il savait à quoi il devait s'attendre quand je lui disais : Aujourd'hui, on se met une douille. C'était une fois par semaine, on allait au bout des choses ! Il mordait, il ne posait pas de questions, il en voulait. " Et c'est à la fin de cette saison-là qu'il fait ses débuts en D1. Quelques heures après avoir signé son premier contrat professionnel. " Nos deux derniers matches de play-offs II étaient à Beveren et contre le Lierse. On n'avait plus grand-chose à gagner ou à perdre. J'ai dit à José Jeunechamps que ce serait bien de lancer Arnaud Bodart. Je l'ai tapé dans le goal, en fait... C'était Jean-François Gillet qui faisait les frais de l'affaire, mais quand je lui ai dit que j'avais envie de voir ce que le gamin avait dans le ventre, il m'a rassuré : Pas de problème. Dans ces deux matches-là, Bodart n'a pas dû faire de miracles, mais tout ce qu'il a fait, il l'a bien fait. " À Beveren, le tout premier but pro qu'il a encaissé a été marqué par Zinho Gano, avec qui il était devenu pote parce qu'ils ont le même agent. " Pour lui, être gardien de but professionnel, ce n'est pas faire un métier du spectacle ", avance Philippe Vande Walle. © BELGAIMAGE " Le contexte était favorable, vu le peu d'enjeu ", se souvient José Jeunechamps. " On n'était pas trop bien à ce moment-là, il ne pouvait pas nous arriver grand-chose de pire. Personne n'aurait crié au scandale si notre gardien était passé à côté de son match. Pour lui, c'était zéro pression, finalement. Ça n'a rien à voir avec le contexte d'aujourd'hui. On a un Standard qui joue la tête du classement et qui doit prester en Europa League. Il y a la pression du poste, parce que c'est le rôle le plus compliqué dans l'équipe. Il y a aussi la pression du club, du blason. Et la pression des supporters. On voit qu'à 21 ans, Arnaud Bodart gère ça très bien. Je ne suis pas surpris par son bon niveau de jeu. S'il y a quelque chose qui m'étonne dans son parcours, c'est la façon dont il arrive à mettre ses émotions de côté. " Probablement parce qu'il a " la boule bien sur les épaules ", copyright Philippe Vande Walle. S'il y a quelque chose qui m'étonne dans son parcours, c'est la façon dont il arrive à mettre ses émotions de côté. " José Jeunechamps, le coach qui l'a lancé en D1 Sa Pinto n'a pas osé Pour confirmer qu'il n'a finalement pas grand-chose à voir avec son oncle, Arnaud Bodart fait dans la sobriété aussi bien sur le terrain qu'en dehors. " Il cherche plus l'efficacité que le beau geste ou la parade pour la photo ", poursuit José Jeunechamps. " Pour lui, être gardien de but professionnel, ce n'est pas faire un métier du spectacle. " Vande Walle dit la même chose avec d'autres mots... " Il est classique et raisonné, comme joueur de foot et comme homme dans la vie. Il ne va pas faire des trucs inutiles, il ne va pas prendre des risques si ça n'en vaut pas la peine, il laisse l'élément show sur le côté. " " Je ne me souviens pas qu'il ait abordé une seule fois, avec moi, le passé de sa famille au Standard ", signale Jean-François Lecomte. " Il se considérait comme un enfant du club, pas comme le neveu de Gilbert Bodart. On avait un but bien précis : sortir un gardien du centre de formation et le faire jouer en équipe Première. Le Standard n'a pas réussi à faire ça pendant des dizaines d'années. Il y a eu plusieurs joueurs de champ qui ont éclaté, mais ça ne marchait pas avec les gardiens. " Après ses deux matches de PO2 dans la lumière, Arnaud Bodart a dû retourner dans l'ombre. Pendant deux ans, il ne s'est plus produit en match officiel avec l'équipe pro. Mais au lieu de râler derrière Memo Ochoa, il a pris tout ce qu'il pouvait prendre du Mexicain. Ils étaient grands potes, ils le sont restés et continuent à communiquer, séparés par des milliers de kilomètres. Idem pour Jean-François Gillet, avec lequel la relation est excellente malgré l'écart de génération. " Bodart aurait pu perdre patience, beaucoup de jeunes seraient tombés dans le piège ", tranche Jeunechamps. " Mais non, il a continué à bosser et à apprendre pour être prêt quand on allait l'appeler. " Philippe Vande Walle : " Des gens vont être surpris si je dis qu'il aurait pu jouer à la place d'Ochoa. Parce qu'on garde en mémoire la deuxième saison d'Ochoa, dans la foulée de ses bons play-offs de la première saison. Mais il faut se souvenir qu'avant ça, pendant ses premiers mois au Standard, le gars n'était pas spécialement brillant. Il alternait les hauts et les bas. Donc, moi j'ai été surpris que Ricardo Sa Pinto n'essaie pas Bodart dans le but à des moments où Ochoa était moins bien. Ou alors il pouvait remettre Jean-François Gillet dans l'équipe. " Façonné comme un gardien moderne On en arrive à ce fameux été 2019. Ochoa est rentré au pays. Gillet vit tranquillement sa dernière saison de joueur. Michel Preud'homme et son staff misent sur Vanja Milinkovic-Savic. Les derniers matches de préparation sont capitaux pour Arnaud Bodart. Et encore plus le tout dernier, le match de gala contre Nice. Preud'homme a prévu de l'aligner pendant tout le match. Mais à la mi-temps, il le prend à part : " OK, j'en ai assez vu, tu peux te rhabiller. " Traduction : le gamin sera titulaire pour le premier match de championnat. " Quand je vois qu'on a fait jouer Milinkovic-Savic en Coupe d'Europe alors qu'il y a encore Gillet derrière, je me pose des questions ", continue Vande Walle. Le Serbe devait jouer les rencontres de Coupe de Belgique et d'Europa League. Il a dû déclarer forfait pour le match contre Lommel, puis il a refait le coup avant la visite de Francfort. Comme pour offrir encore un peu plus de temps de jeu à Bodart. On entend dans les couloirs de Sclessin que la blessure de Milinkovic-Savic avant Francfort avait tous les contours d'un bobo diplomatique. " Il a senti l'oignon, il a compris que Preud'homme allait plutôt faire confiance à Bodart, alors il a simulé une petite blessure. Pour ne pas perdre la face. " En ayant seulement 21 ans, Arnaud Bodart a grandi avec la génération de gardiens de but qui ont été obligés d'apprendre le jeu au pied. " C'est un avantage ", signale Philippe Vande Walle. " Le métier a fort évolué depuis six ou sept ans. Avant, on attendait d'un gardien qui soit bon sur sa ligne, qu'il ait une bonne détente, qu'il soit éventuellement bon dans ses sorties. Dany Verlinden était très bon sur sa ligne, moins dans le trafic aérien. Filip De Wilde maîtrisait bien le trafic aérien mais pas trop le jeu au pied. Ça ne les empêchait pas d'être considérés comme des très bons gardiens de but. Aujourd'hui, tu dois être complet. Tu dois avoir une bonne note dans tous les aspects classiques du métier, mais tu es aussi obligé d'être bon dans le jeu au pied. Sans ça, tu n'as plus aucune chance de faire une grande carrière. Le dégagement long disparaît de plus en plus, le dégagement au petit rectangle a aussi tendance à disparaître. Les gardiens sont devenus des joueurs de champ, ils doivent être aussi bons que leurs coéquipiers dans le jeu au pied et la lecture du match, si pas meilleurs. Ils doivent être des passeurs, des relanceurs, des décideurs. Arnaud Bodart a reçu une formation poussée là-dedans et ça se voit. Il a été élevé, façonné comme un gardien moderne. " Ses petits secrets PAS TOUS AU STADE La maman d'Arnaud Bodart voit la plupart de ses matches au stade, elle est accompagnée de la petite amie du gardien, Anaïs. Son papa regarde certains matches à la télé. FIDÉLITÉ Arnaud Bodart a le même agent depuis cinq ans. Un agent qui fait partie du bureau gérant la carrière de Kevin De Bruyne notamment. JACQUEMART Matteo Jacquemart est un des meilleurs potes d'Arnaud Bodart dans le monde du foot. Il a suivi une partie de sa formation au Standard et il est aujourd'hui à Tilleur. Il est aussi le fils de Frédéric Jacquemart, qu'on a connu au Sporting de Charleroi dans les années 90. HOMME À TOUT FAIRE Arnaud Bodart, malgré son nouveau statut de titulaire, conserve une vieille habitude, après les entraînements : il ramasse les cônes et les ballons. ESPOIR Arnaud Bodart est dans le noyau des Espoirs de Johan Walem. Il était déjà sur la liste élargie pour l'EURO de l'été dernier, comme quatrième gardien et réserviste. RAMASSEUR DE BALLES Arnaud Bodart était ramasseur de balles derrière un but de Sclessin quand Sinan Bolat a marqué son but de la tête contre l'AZ en Ligue des Champions en 2009. PSY Arnaud Bodart est un des patients les plus assidus de Rudy Heylen, le coach mental mis à disposition des joueurs du Standard. TENNIS Le tennis est un des hobbies favoris d'Arnaud Bodart. Une passion qu'il partage avec une bonne partie de la génération 98 qu'il a côtoyée durant sa formation.
Date: 20-11-2019 14:03:01 - Post ID : 323940

Nom : LdB - 1355 posts a ce jour (85.201.58.197)
Sujet : To all
Post : "Cobbaut est dans la lignée des Vertonghen et Vermaelen" -> Martinez est dans la lignée de Leekens, un enfumeur de première... PS: Moi aussi j'aimerais que cette Belgique qui me (ou m'a?) fait vibrer remporte qq chose, mais depuis quelques sélections, j'ai du mal... Je dois même avouer que je ne regarde plus tout les matchs... Les sélections sont faites suivant la couleur du maillot que l'on porte! On n'hésite pas à se passer d'un très bon milieu de terrain pour faire de la place à un autre et à faire passer un milieu de terrain (bon à cette position) pour un défenseur (très mauvais à cette position) pour les reprendre dans une sélection à une coupe du monde... ce qui rapporte de l'argent au club qui les emploie... Et ajd des Cobbaut, Verschaeren, Van Crombrugge ne sont pas repris grâce à leurs qualités et prestations, mais uniquement parce qu'ils jouent dans le "bon" club...
Date: 20-11-2019 09:10:11 - Post ID : 323937

Nom : colonel - 11104 posts a ce jour (193.191.219.80)
Sujet : Raf
Post : Je suis exactement dans le même état d'esprit que toi concernant les Diables rouges ! J'aimerais pourtant vraiment que cette génération dorée remporte enfin un grand trophée….mais avec la grosse arnaque de Martinez, je suis sceptique.
Date: 20-11-2019 08:37:05 - Post ID : 323936

Nom : rodu - 2653 posts a ce jour (109.89.182.6)
Sujet :
Post : Bonne nouvelle pour le Standard: Anthony Limbombe a repris l'entraînement individuel Deux entraînements figuraient au programme de mardi, sur le terrain en matinée et en salle de musculation l’après-midi, auxquels Bodart et Vanheusden, rentrés de leur périple avec les Diablotins, ont participé....
Date: 20-11-2019 08:30:08 - Post ID : 323935

Nom : sinus - 432 posts a ce jour (109.88.133.60)
Sujet : Avant de...
Post : ...vous foutre la paix, je terminerai en me disant que cette répartition des zones d'influence me paraît logique : bruges a soif de pouvoir, veut asseoir son contrôle sur la compétition (bayerniser) alors que les mauves, bien que ne voulant pas laisser bruges s'installer sur la première marche, a une priorité bien plus urgente: il faut faire entrer beaucoup de pognon pour continuer à renflouer les caisses.
Date: 20-11-2019 08:24:21 - Post ID : 323934

Nom : sinus - 432 posts a ce jour (109.88.133.60)
Sujet : Martinez:
Post : "Cobbaut est dans la lignée des Vertonghen et Vermaelen".CQFD. Autant bruges a pris le pouvoir sur l'arbitrage, autant anderlecht a gardé la préséance sur l'EN et surtout son sélectionneur, afin de mettre ses gringalets sur l'étal. Et certains évoquent la notion de respect pour justifier de leur engouement. Soyons clairs, chacun soutient qui il veut et rien ni personne n'est parfait (moi en premier). Mais svp, au moins ne soyons pas dupes. Et si cela peut faire du bien à mon pays Belgique que j'aime : allons les diables !
Date: 20-11-2019 08:17:54 - Post ID : 323933

Nom : rodu - 2653 posts a ce jour (109.89.182.6)
Sujet :
Post : Roberto Martinez considère que tous les joueurs qu’il voulait voir ont montré de belles dispositions Roberto Martinez a une nouvelle fois souligné l’importance de ce dernier rassemblement de 2019. Il voulait voir certains joueurs, tester certaines choses. Avez-vous pu en tirer ce que vous vouliez ? "Malheureusement, non. J’aurais voulu avoir plus de réponses et de certitudes après ces derniers matches. C’est difficile de voir clair car aucun joueur est en dessous du niveau. Je ne vois pas plus clair pour coucher 23 noms sur la liste mais cela veut dire que nous parvenons à maintenir nos standards de qualité dans un groupe large. Nous sommes sur la bonne voie." Vous avez en tout cas vu votre groupe capable de réagir… "Les joueurs ont mis un peu de temps à s’habituer l’un à l’autre. Mais la mentalité a été là. Gagner 6-1, cela montre l’esprit d’équipe. Ce n’est pas banal et je l’explique par notre fort caractère." Vous avez lancé pas mal de réservistes d’entrée de jeu. Que retirez-vous de leur prestation ? "Je suis d’abord content de voir qu’ils enregistrent tout ce qu’on fait à l’entraînement. Cela m’a fait plaisir de voir Simon (Mignolet) sur le terrain. C’est un joueur ultra-fiable et professionnel. Il a été sélectionné près de 100 fois et nous rend de fiers services. Elias (Cobbaut) a un incroyable avenir. Il a un style de jeu difficile à trouver. Il est dans la lignée de Vermaelen et Vertonghen. Il démontre aussi la continuité qu’il existe avec les Espoirs. Hans (Vanaken) a encore livré une bonne performance. Il est très mature dans son jeu. Et, même s’il joue souvent, Thorgan (Hazard) a prouvé qu’il était capable de jouer à droite dans un rôle très différent de celui qu’il occupe à gauche." Yannick Carrasco a également envoyé un signal fort ! "Il est toujours très concentré quand il vient en équipe nationale. Il a une bonne influence dans le groupe. Il a été distrait par tout l’aspect extra-sportif de son possible retour en Europe. Depuis la Coupe du Monde, il a du mal avec cela. Et pourtant il se montre à chaque rassemblement, ce qui n’est pas simple quand tu n’es pas bien en club. Il est arrivé une bonne mentalité et je savais qu’il pouvait jouer un des deux matches à fond." Quel bilan tirez-vous de 2019 ? "Une année fantastique. OK, il n’y a pas le même sentiment qu’en 2018 car il n’y a pas de tournoi mais cette année a été importante. Nous évoluons pour moins dépendre d’individualité mais davantage d’un collectif et d’une mentalité." Nous affronterons la Russie et le Danemark à l’Euro. Que vous inspire ce groupe ? "On joue contre deux équipes qui reçoivent. C’est surtout ça que je retiens. Je le répète : il est vraiment dommage de ne pas avoir notre propre stade pour cet Euro."
Date: 20-11-2019 08:05:13 - Post ID : 323932

Nom : rodu - 2653 posts a ce jour (109.89.182.6)
Sujet :
Post : Le Standard de Liège ouvre un bureau en Chine: "C’est une source de diversification de nos revenus" Le club liégeois veut trouver des sponsors et former les jeunes chinois. Mercredi à Shanghai, dans le cadre de la mission économique et princière qui se tient actuellement en Chine, c’était le jour de Bruno Venanzi. Le président du Standard de Liège inaugurait en présence du ministre wallon de l’économie, Willy Borsus, un bureau officiel de son club en Chine. Depuis peu, en partenariat avec la fédération chinoise de football, l’académie du Standard qui forme les jeunes footballeurs, accueille des équipes de jeunes chinois. « La fédération chinois de football est ambitieuse, ils nous ont contacté pour nous envoyer des jeunes en formation, nous avons répondu positivement », explique le directeur de l’académie du Standard, Pierre Locht. Ce partenariat, le troisième en Europe après Prague et Madrid, n’est bien entendu pas une œuvre philanthropique. La fédération chinoise paie le club belge pour l’accueil de ses joueurs et leur formation. «Cela nous permet aussi de repérer les jeunes joueurs chinois qui ont du potentiel et de peut-être en recruter certains pour l’équipe première. Nous toucherons aussi un pourcentage si des jeunes joueurs qui seront passés par l’académie, sont vendus », explique le président du Standard, Bruno Venanzi. L’ouverture d’un bureau en Chine a pour but d’accélérer encore le processus mais également de trouver des sponsors dans ce pays : « C’est une source de diversification de nos revenus, c’est une manière de rentabiliser notre outil. Le championnat des U21 en Belgique sera retransmis sur le web, donc il est intéressant de trouver des sponsors en Chine. », explique Venanzi. A l’heure actuelle, un jeune joueur chinois a déjà été recruté pour l’équipe des U21 du club belge. Hao Zhang est un bon argument pour trouver du sponsoring en Chine et créer un engouement autour du club liégeois. « Comme des grands clubs anglais, par exemple, disposer de supporters ailleurs dans le monde, c’est évidemment très intéressant », explique Pierre Locht. Ce partenariat doit aussi permettre à des formateurs belges de s’exporter vers un pays qui veut à tout prix devenir un grand du football mondial. « Il ne faut pas faire ça n’importe comment, la culture chinoise est différente. A ça aussi ils doivent se former », insiste Venanzi. L’ouverture d’un bureau du Standard en Chine est le fruit de deux années de discussions impliquant aussi l’Awex (agence wallonne à l’exportation et aux investissements étrangers) ainsi que Wallonie-Belgique tourisme (WBT) et la province de Liège. Annoncé à Shanghai pour parrainer l’ouverture du bureau, Marouane Fellaini qui évolue dans le championnat chinois n’a finalement pas pu être présent. Il a néanmoins envoyé une petite vidéo de soutien. « L’académie du Standard a formé de nombreux Diables rouges comme Fellaini, Chadli, Witsel, Meunier, Batshuayi ou Benteke. La Belgique avec les résultats des Diables rouges jouit d’une excellente réputation qui rejaillit sur l’académie du Standard. Il y avait donc une belle opportunité à saisir. », conclut Venanzi.
Date: 20-11-2019 08:03:27 - Post ID : 323931

Nom : rodu - 2653 posts a ce jour (109.89.182.6)
Sujet :
Post : Rénovation du stade roi Baudouin Peter Bossaert, CEO de l’URBSFA, s’est exprimé sur deux dossiers chauds : le stade et le contrat de Roberto Martinez. Peter Bossaert est bien décidé à faire bouger le football belge. Après avoir présenté un logo flambant neuf pour la fédération de football, le CEO espère poursuivre en trouvant des solutions à deux dossiers qui s’annoncent compliqués : le contrat de Roberto Martinez et la rénovation du stade Roi Baudouin. "Il ne manque plus qu’un gouvernement fédéral" Avant le coup d’envoi de la rencontre entre les Diables et Chypre, le nouveau patron de la fédé de football s’est exprimé au micro de VTM. Déçu, il a appuyé les propos de Roberto Martinez pointant l’absence d’un stade belge à l’Euro 2020. "C’est une opportunité manquée. Sportivement, car nous sommes un des seuls favoris à devoir uniquement jouer à l’extérieur, mais aussi pour l’image du pays. Nos supporters en paient également le prix. Imaginez : trois rencontres à domicile, comme les auront les Pays-Bas. Cela aurait donné une énergie folle." Les supporters s’en sont également plaints en sortant une banderole : "N°1 mondial mais pas de stade. Merci Bart Verhaeghe." Ce stade, il devrait en partie l’obtenir. Le projet de rénovation du Heysel est en cours. Il avance même très bien. "Nous avons entre les mains un projet réaliste auquel nous ne voulons presque rien modifier", poursuit-il au micro de VTM. "Toutes les parties anciennes ou qui ne sont plus aux normes seront remplacées par du neuf afin d’améliorer l’expérience de nos supporters. Nous avons un large soutien politique et nous nous réunissons souvent avec les instances bruxelloises avec qui nous pensons les plans. Il ne manque qu’une décision pour le budget. Nous devons, pour cela, attendre la formation d’un gouvernement fédéral." La prolongation de Martinez ? "Un sentiment positif" L’accord gouvernemental devrait tomber avant la prolongation de Roberto Martinez. Peter Bossaert pousse toutefois pour qu’elle arrive. "Nous allons nous asseoir autour de la table et voir ce qu’il en ressort. Nous devons encore parler de chiffres. Nous avons tous les deux un bon sentiment mais nous devrons prendre en considération le marché et l’investissement dont nous sommes capables en tant que fédération." AddThis Sharing Buttons Share to WhatsApp
Date: 20-11-2019 08:02:25 - Post ID : 323930

Nom : Dorian - 2347 posts a ce jour (109.89.107.73)
Sujet :
Post : J'ai regardé l'équipe du soir après le match. Chaîne l'équipe21 française. Et d'après un journaliste bien informé, un match amical serait en négociation pour le moment, qui serait les diables contre les français. Ca serait un bon test avant l'euro.
Date: 20-11-2019 07:35:33 - Post ID : 323929

Nom : SAXON - 17185 posts a ce jour (109.88.136.55)
Sujet : to all
Post : Salut les Rouches.
Date: 20-11-2019 05:58:19 - Post ID : 323928

Nom : andre - 11631 posts a ce jour (91.176.216.190)
Sujet : L' Equipe Nationale
Post : Elle est importante et pas seulement pour le football. En 2 ème mi-temps, j'ai entendu chanter l'hymne national par le stade. Cela m' a fait quelque chose dans une période délicate au niveau de la politique de notre pays. L'Euro je l'espère sera une grande fête pour la Belgique. Le football par son immense succès populaire est le meilleur ciment du pays. je ne sais pas si ce sera suffisant pour faire tenir durablement tout l'édifice mais je le souhaite. Une belle campagne à l'EURO offrira de beaux moments partout dans le pays, nous avons besoin d'oxygène, de faire la fête et mettre de côté au moins pour quelques semaines tous les problèmes.
Date: 20-11-2019 00:33:53 - Post ID : 323927

Nom : Raf - 1641 posts a ce jour (213.211.172.48)
Sujet : Texal
Post : L’EN ne me fait simplement plus vibrer. Du moins pour le moment ;-) C’est le seul match des qualifs que j’ai regardé et oui, ils sont beaux, grands et forts avec une incroyable maitrise technique et tactique. Mais moi, j’aime la sueur et le caractère et je n’en trouve pas assez à mon goût. Oui, je regarderai l’euro mais bien plus pour être avec mes potes que pour entendre une Xème promesse de cette génération bronzée. Les camouflets argentins, gallois et français ont mis en avant la grosse lacune de ce groupe : le fighting spirit. Tout est trop simple pour eux, sauf quand ils tombent sur un véritable os et là c’est terminé. Tu vas me ressortir le match contre le Brésil, qu’on devait perdre 19 fois sur 20 et la remontada contre le… Japon. Merci Kawashima et la naïveté japonaise. Bref, je serai dans les rues en cas de succès mais avec mes potes. Un effet d’aubaine quoi ;-)
Date: 19-11-2019 23:47:34 - Post ID : 323926

Nom : Gollum - 2477 posts a ce jour (85.26.61.163)
Sujet : Texal
Post : +1 Cette équipe est à l’origine de merveilleux souvenirs depuis quelques années en ce qui me concerne (avec quelques déplacements mémorables) ; j’en profite car on n’aura pas souvent une génération pareille !
Date: 19-11-2019 23:24:17 - Post ID : 323925

Nom : texal - 1643 posts a ce jour (87.64.8.105)
Sujet :
Post : Jul et les autres, si l'équipe nationale ne vous fait pas vibrer, que vous n'en avez pour ainsi dire rien à foutre, que le nom des joueurs alignés est plus important que l'équipe en elle même, beh regardez pas les rencontres et ne vous amusez pas à la "détruire" quoi qu'elle fasse elle et son coach. Il y a des gens, comme moi, qui aiment les diables, et commenter comme vous le faite quasi à chaque match, c'est un peu un manque de respect pour nous. On a le droit de discuter, de ne pas être d'accord sur certaines choses, mais casser pour casser, c'est juste petit et surtout ridicule car vous serez dehors, comme tout le monde, à fêter une victoire éventuelle à l'Euro.
Date: 19-11-2019 23:16:16 - Post ID : 323924

Nom : Rouche_70 - 25 posts a ce jour (109.128.51.168)
Sujet : Diables
Post : Martinez aurait-il adhéré à la NVA ?😉
Date: 19-11-2019 22:42:00 - Post ID : 323923

Nom : Jul - 121 posts a ce jour (80.201.197.220)
Sujet : EN
Post : Cobbaut,denayer,praet,vanaken,verschaeren....qu'elle farce de ne retrouver ni un Bastien ni un vanheusden sur le terrain, alors qu'ils ont de meilleur qualité que certain des joueurs cité.honteux.
Date: 19-11-2019 22:10:44 - Post ID : 323922

Nom : Raf - 1641 posts a ce jour (213.211.172.48)
Sujet : EN
Post : 4-1 les mains dans les poches Mais rien à faire, cette équipe ne me fait plus vibrer...
Date: 19-11-2019 21:36:48 - Post ID : 323921

Nom : Jul - 121 posts a ce jour (80.201.197.220)
Sujet : Titulaire
Post : Ni lestienne, ni michy, ni axel,hasard ou favoritisme ?faites vos choix,le miens est fait.
Date: 19-11-2019 21:08:22 - Post ID : 323919

Nom : andre - 11631 posts a ce jour (91.176.216.190)
Sujet : 0-1
Post : Pas surprenant avec une équipe pareille.
Date: 19-11-2019 21:00:08 - Post ID : 323918

Nom : stephuy - 12237 posts a ce jour (94.107.189.198)
Sujet :
Post : Le Standard de Liège est condamné à payer une amende 3.000 euros car une partie de ses supporters a lancé des projectiles vers Alessio Castro-Montes, le joueur de La Gantoise, lors du match à la Ghelamco Arena. Le joueur gantois avait d'ailleurs été touché. Telle est la décision de la Commission des litiges de l'Union belge de football (URBSFA) a décidé ce mardi. Castro-Montes avait inscrit le troisième et dernier but de la victoire 3-1 des Gantois dans un match au sommet houleux. Le buteur gantois avait alors fêté son but devant les supporters du Standard et a été touché par des baguettes de tambour. L'arbitre D'Hondt avait demandé au speaker du stade de faire un appel au calme. A la suite de son rapport et de celui du délégué du match, le comportement de certains supporters liégeois a fait l'objet d'une poursuite disciplinaire. Mais le Standard n'est pas venu s'expliquer sur l'incident. La Commission des litiges a condamné, par défaut, les Rouches à une amende de 3.000 euros, soit 500 euros de plus que ce que le parquet fédéral avait demandé. Dans son verdict, la Commission des litiges a notamment évoqué la politique de tolérance zéro de la fédération.
Date: 19-11-2019 20:41:04 - Post ID : 323917

Nom : sinus - 432 posts a ce jour (109.88.141.252)
Sujet : Cobbaut titulaire
Post : Je ne serai pas spectateur complice de cette farce.
Date: 19-11-2019 20:19:17 - Post ID : 323916

Nom : stephuy - 12237 posts a ce jour (94.107.189.198)
Sujet : Diables
Post : Cobbaut ... titulaire !
Date: 19-11-2019 19:47:36 - Post ID : 323915

Nom : vava - 684 posts a ce jour (149.154.237.74)
Sujet : the ref
Post : J'espère que ce site pourra aider ton gamin : https://www.thpanorama.com/blog/psicologia/50-bonitas-fbulas-cortas-para-nios-con-mo raleja.html
Date: 19-11-2019 19:12:25 - Post ID : 323914

Nom : Orvaldo - 378 posts a ce jour (5.23.239.181)
Sujet : @Ref
Post : Si ce n'est pas urgent, tu peux me sonner demain soir
Date: 19-11-2019 18:41:27 - Post ID : 323913

Nom : stephuy - 12237 posts a ce jour (94.107.189.198)
Sujet :
Post : Alexandre Grosjean, impatient, à Stade de Sclessin. · Liège · Ancien marquoir démonté ! 😱😱😱 ... 🧐🧐🧐 Le nouveau arrive incessamment !
Date: 19-11-2019 17:48:41 - Post ID : 323912

Nom : narene_rouche - 1435 posts a ce jour (185.173.181.209)
Sujet : The ref
Post : Le transfert de Frederic Pierre au Parc à pitres? :-))
Date: 19-11-2019 16:38:12 - Post ID : 323911

Nom : azerty - 3941 posts a ce jour (91.179.250.15)
Sujet : theref
Post : "ne devient jamais moqueur envers les mauves" ... non, je rigole ! :))))
Date: 19-11-2019 16:17:39 - Post ID : 323910

Nom : theref - 2894 posts a ce jour (193.58.1.131)
Sujet : une petite aide
Post : Comme je sais qu'il y a qq littéraires sur ce guest....Mon fils doit créer une fable avec comme moralite ne fais pas aux autres ce que tu ne voudrais pas qu'on te fasse. Avez vous qq petites idées?
Date: 19-11-2019 16:13:02 - Post ID : 323909

Nom : stephuy - 12237 posts a ce jour (94.107.189.198)
Sujet :
Post : L’Allemand Hannes Wolf succède à Felice Mazzù au poste d’entraîneur de Genk
Date: 19-11-2019 13:38:33 - Post ID : 323908

Nom : Stephuy - 12237 posts a ce jour (94.109.211.115)
Sujet :
Post : Christof Dierick arbitre de Eupen-standard
Date: 19-11-2019 11:25:57 - Post ID : 323907

Nom : rodu - 2653 posts a ce jour (109.89.182.6)
Sujet :
Post : Michel Preud’homme, Mbaye Leye et Alexandre Grosjean seront à Stockay-Rebecq. Pourquoi? Faire du scouting. Ou pas... Voilà une information qui va booster une rencontre qui ne manquait déjà pas de sel. Dimanche, sur le coup de 14h30, il y a aura trois spectateurs un peu plus particuliers que les autres au 40 de la rue Joseph Wauters. Michel Preud’homme, flanqué de son T2 Mbaye Leye et de son directeur général Alexandre Grosjean, seront présents à Stockay pour la rencontre face à Rebecq. Une demande en ce sens est en effet parvenue à Stockay ces dernières afin de préparer la venue du prestigieux triumvirat. Pour quelles raisons? Officiellement, il suffit de jeter un œil au calendrier pour trouver une explication à cette triple présence. Le Standard affrontera en effet Rebecq en 8e de finale de la Coupe de Belgique le mercredi 4 décembre sur le coup de 20h. Même si les professionnels liégeois savent sans doute déjà tout de leur adversaire brabançon, un dernier scouting en live pourrait leur être très utile. On n’est jamais trop bien informé quand on est pro. Voilà pour la version officielle. Mais deux autres éléments pourraient justifier la présence de ces trois éminents personnages-là. Il se chuchote en effet que Michel Preud’homme pourrait faire le déplacement afin de jeter un œil par lui-même aux performances de Florent Delmotte. L’excellent médian stockali explose depuis 2 ans et particulièrement ces dernières semaines. À 23 ans, il a encore, par ailleurs, une énorme marge de progression. Au point de susciter l’intérêt du Standard? On en saura plus dans six jours sans doute. Nul doute, en tout cas, que la présence du staff standarman va en booster plus d’un sur le terrain. D’aucuns vont vouloir jouer «le match de leur vie» devant cette assistance-là. Autre raison officieuse possible de la présence liégeoise dimanche: une proposition de collaboration avec le club stockali. Club en pleine bourre depuis quelques saisons, Stockay pourrait être le partenaire idéal du Standard. Le cercle stockali pourrait, en D1 amateurs, y laisser aguerrir quelques jeunes joueurs prometteurs encore trop tendres pour le haut niveau. Reste à voir, évidemment, là aussi, si un partenariat qui agréerait les deux parties est possible concrètement. Une certitude en tout cas: Jean-Pierre Dalla Costa, l’astucieux président stockali, ne laissera pas laisser passer l’aubaine en sondant, à tout le moins, les pontes standardmen quant à leurs intentions. Bref, la présence du Standard, pile poil quand Stockay est en pleine réflexion en ce qui concerne sa croissance, est peut-être un signe du destin. Wait and see comme on dit dans ces cas-là.
Date: 19-11-2019 10:47:53 - Post ID : 323905

Nom : rodu - 2653 posts a ce jour (109.89.182.6)
Sujet :
Post : Dussenne plus que jamais dans les temps Opéré du ligament croisé antérieur du genou droit en septembre, le Rouche est en avance. Arrivé à Sclessin, le 7 août, Noë Dussenne a rapidement fait connaissance avec la poisse. Après sa première apparition sous le maillot rouche à Saint-Trond, le défenseur central s’occasionnait une rupture du ligament croisé antérieur du genou droit, le 30 août, à l’entraînement. Rapidement, l’indisponibilité était estimée, par les médecins du club, entre six mois et un an. Éternel optimiste, Noë Dussenne n’a que très peu accusé le coup, se jurant de revenir le plus tôt possible. Pour cela, l’ancien Mouscronnois, qui a été opéré le 11 septembre par le spécialiste Koen Lagae (le même qui avait soigné le genou de Zinho Vanheusden), met toutes les chances de son côté en ne comptant pas ses heures durant sa rééducation. Depuis son opération, Dussenne passe de la salle de soins de l’Académie à la salle de musculation pour renforcer son genou droit à raison de deux séances quotidiennes. Récemment, Dussenne a passé une visite de contrôle chez son chirurgien qui s’est dit agréablement surpris par l’évolution du Standardman. S’il n’est évidemment pas encore question de parler d’une reprise, ne serait-ce qu’individuelle, il est quand même bon de noter que Noë Dussenne est bien dans les temps. Sa force de caractère liée au travail des médecins et kinés du Standard fait que le défenseur central pourrait bien être en avance sur les timings évoqués juste après son opération. Le Rouche espère même rejouer cette saison, et ce, bien avant les playoffs 1. Pour le moment, tous les feux sont au vert et la blessure de Dussenne ne présente aucune complication.
Date: 19-11-2019 09:35:09 - Post ID : 323904

Nom : Grundel - 14621 posts a ce jour (193.191.180.235)
Sujet :
Post : Journée mondiale des toilettes. Bonne journée donc à tous les supporters mauves !
Date: 19-11-2019 08:46:22 - Post ID : 323903

Nom : SAXON - 17185 posts a ce jour (109.88.140.199)
Sujet : to all
Post : Salut les Rouches.
Date: 19-11-2019 05:55:23 - Post ID : 323902

Nom : andre - 11631 posts a ce jour (91.176.216.190)
Sujet : TO@Rouche_70
Post : Pas a être désolé c'est tellement scandaleux que cela mérite d'être souligné 1000 fois. Rénover le stade actuel était la solution. Gérer un projet de cette importance , qui plus est pour un stade national, au niveau d'une seule région c'est invraisemblable. Résultat : on le voit aujourd'hui c'est une honte et sportivement un lourd handicap.
Date: 18-11-2019 17:32:51 - Post ID : 323900

Nom : Rouche_70 - 25 posts a ce jour (109.128.51.168)
Sujet : Diables
Post : Désolé pour le doublon
Date: 18-11-2019 14:05:24 - Post ID : 323899

Nom : Rouche_70 - 25 posts a ce jour (109.128.51.168)
Sujet : Diables
Post : Martinez doit dire merci à Courtois qui a monté le projet du nouveau stade..en territoire flamand et en croyant y implanter son sporting. Du coup on va jouer 2 des 3 matchs de poules en déplacement...
Date: 18-11-2019 14:04:48 - Post ID : 323898

Nom : Rouche_70 - 25 posts a ce jour (109.128.51.168)
Sujet : Diables
Post : Martinez doit dire merci à Courtois qui a monté le projet du nouveau stade..en territoire flamand et en croyant y implanter son sporting. Du coup on va jouer 2 des 3 matchs de poules en déplacement...
Date: 18-11-2019 14:04:31 - Post ID : 323897

Nom : SAXON - 17185 posts a ce jour (109.88.140.199)
Sujet : to all
Post : Salut les Rouches.
Date: 18-11-2019 05:54:13 - Post ID : 323895

Nom : texal - 1643 posts a ce jour (87.64.8.105)
Sujet :
Post : Et victoire 2-3 des diablotins en Allemagne. Belle performance.
Date: 17-11-2019 18:08:07 - Post ID : 323893

Nom : texal - 1643 posts a ce jour (87.64.8.105)
Sujet :
Post : Un best of pour Zino : un but,un péno raté et un auto goal.
Date: 17-11-2019 17:43:27 - Post ID : 323892

Nom : harvey_keitel - 885 posts a ce jour (69.90.163.110)
Sujet : Désolé
Post : … mais pour moi les seuls à voir mes congratulations sont les chercheurs de vaccins et autres pour guérir les maladies. Les footballeurs, pour moi, ne sont pour moi que des gens gagnant bien trop d'argent pour le peu qu'ils rapportent à la société.
Date: 17-11-2019 16:51:46 - Post ID : 323890

Nom : Rouche_70 - 25 posts a ce jour (109.128.51.168)
Sujet : Suite
Post : Peno raté par le même zinho
Date: 17-11-2019 16:33:05 - Post ID : 323889

Nom : Rouche_70 - 25 posts a ce jour (109.128.51.168)
Sujet : Zinho
Post : But de zinho contre l'Allemagne
Date: 17-11-2019 16:31:39 - Post ID : 323888

Nom : SAXON - 17185 posts a ce jour (109.88.140.199)
Sujet : to all
Post : Salut les Rouches.
Date: 17-11-2019 05:58:24 - Post ID : 323886

Nom : andre - 11631 posts a ce jour (91.176.216.190)
Sujet : BRAVO les Belges
Post : Un seul mot : TALENT
Date: 16-11-2019 19:58:13 - Post ID : 323885

Nom : Rouche_70 - 25 posts a ce jour (109.128.51.168)
Sujet : 2 mauves?
Post : Ils ne sont pas sur le terrain
Date: 16-11-2019 18:49:12 - Post ID : 323884

Nom : Gollum - 2477 posts a ce jour (85.26.61.163)
Sujet : Équipe nationale
Post : On a beau dire, c’est quand même très fort ... juste dommage d’y retrouver deux mauves qui ne méritent pas d’y être !
Date: 16-11-2019 18:48:00 - Post ID : 323883

Nom : Ilfordriver - 125 posts a ce jour (81.246.162.122)
Sujet : argument pauvres
Post : les arguments de la Pro League sont pitoyables. Sérieusement quels autres sport profitent de de ce système?? oui ils en profitent tous, mais entre un salaire de basketteur a 10.000 euros (pour un vraiment bon deja) ou les contrats adeps de tous les athletes olympique, judokas etc a 1600 euros , le niveau du profit n est juste en rien comparable avec le football!
Date: 16-11-2019 12:05:38 - Post ID : 323881

Nom : ben920 - 367 posts a ce jour (198.16.66.99)
Sujet : to andre
Post : Tu sais très bien qu'à un certain niveau, le football est une des plus rentables activités de blanchiment d'argent et de traite des êtres humains. Le football est devenu un milieu criminogène. Et même dans les petits clubs, l'argent peut couler à flot et certains joueurs sont payés en black par le fermier du coin, ... C'est toujours de l'argent qui ne retombe pas dans le circuit traditionnel et qui est soustrait de la sécurité sociale !
Date: 16-11-2019 11:15:33 - Post ID : 323880

Nom : Stephuy - 12237 posts a ce jour (94.109.226.237)
Sujet :
Post : 💬 " Je ne crois pas que Mehdi Carcela soit un problème, je crois surtout que c’est la façon dont Michel Preud’homme le manage qui l’est" #JPL #RSCL 🗣Pieter den Boer @kvmechelen @girondins 💻https://t.co/xafpfLzYms 📷 @ddpartsports
Date: 16-11-2019 11:08:49 - Post ID : 323879

Nom : andre - 11631 posts a ce jour (91.176.216.190)
Sujet : Aux clubs sportifs
Post : à la PL etc… de se défendre et d'argumenter. Face aux messages, je tenais simplement a apporter un peu d'équilibre suite à l'emballement émotionnel (je ne parle pas du guest) du climat actuel. Je termine pour ma part sur ce sujet.
Date: 16-11-2019 10:07:08 - Post ID : 323878

Nom : andre - 11631 posts a ce jour (91.176.216.190)
Sujet : TO@Ilfordriver
Post : Tu présentes les choses comme si les clubs ne versaient rien. Quand un club de football paie des rémunérations à ses joueurs, il ne doit pas verser dans son intégralité le précompte professionnel au fisc, mais seulement 20 % de ce montant. Pour bénéficier de cette dispense de 80 %, le club a toutefois l’obligation d'affecter la moitié du précompte professionnel non versé à la formation de jeunes sportifs. Par « montants affectés à la formation de jeunes sportifs », la loi vise le paiement des salaires à ces jeunes sportifs ou à ceux qui ont la charge de leur formation, de leur encadrement ou de leur soutien.
Date: 16-11-2019 10:00:43 - Post ID : 323877

Nom : andre - 11631 posts a ce jour (91.176.216.190)
Sujet : TO@RAF
Post : Bon anniversaire et beaucoup de satisfactions avec tes Rouches :-)
Date: 16-11-2019 09:55:21 - Post ID : 323876

Nom : andre - 11631 posts a ce jour (91.176.216.190)
Sujet : Pas nouveau Aout 2018
Post : Suite au dépôt par des parlementaires SPA Pour info tout simplement La Pro League a pris connaissance des articles notamment publiés par Het Nieuwsblad à la suite du dépôt par des parlementaires SP.A d'une proposition de loi visant la suppression du statut fiscal et social particulier applicable aux clubs sportifs. Il est tout d'abord regrettable qu'un sujet aussi important soit traité dans un style à la fois réducteur et populiste. Non, la Pro League n'est pas le "FC De Fiscale Kampioenen" et il est faux de prétendre que "Wij betalen het loon van Teodorczyk". Il est important de souligner que le régime actuel s'applique à toutes les disciplines sportives. Le coup d'arrêt que provoquerait l'abolition de ce régime ne frapperait pas seulement la compétitivité des clubs de la Pro League mais bien l'ensemble du sport de haut niveau en Belgique, toutes disciplines confondues. Il convient de rappeler aussi quelques extraits de la motivation qui figurait en tête de la proposition de loi déposée le 4 décembre 2006 et qui déboucha sur la situation que l'on connaît aujourd'hui. Les auteurs insistaient notamment sur: - la présence croissante de "sportifs non-résidents" taxés à 18% et l'exode de nos sportifs vers les quatre Etats frontaliers de la Belgique - la brièveté de la carrière des sportifs de haut niveau et la nécessité de disposer des revenus accumulés pendant cette période pour assurer leur reconversion - les difficultés financières rencontrées par les clubs pour assumer leur fonction de formation auprès des jeunes. Nous n'aborderons pas ici la question de savoir si la situation en Belgique est plus favorable qu'à l'étranger. Nous démontrerons au besoin qu'à l'étranger aussi des règles spécifiques et dérogatoires s'appliquent au sport de haut niveau même lorsque les droits TV y atteignent des montants tels que nos clubs se trouvent par rapport à leurs concurrents européens déjà dans une position très difficile. Si l'on situe le débat au niveau sportif, il est vrai que les clubs professionnels ont pris leurs responsabilités depuis l'entrée en vigueur du statut aujourd'hui critiqué par certains. Jamais les dépenses en matière de formation et d'encadrement des jeunes n'ont été aussi importantes et si ce sont effectivement les clubs du top 5 qui arrivent en tête à ce sujet, c'est de façon générale tous les clubs professionnels qui ont répondu à l'attente exprimée il y a 10 ans par le monde politique (mise en place d'académies, infrastructures dédiées aux équipes de jeunes, engagement sous contrats de travail d'entraineurs diplômés, engagement sous contrat de sportif rémunéré des jeunes joueurs de talent, accompagnement scolaire, etc?). Les clubs belges ont dans ce contexte fiscal et social grimpé dans le ranking UEFA en atteignant aujourd'hui la 9ème place et la FIFA a reconnu en 2017 que nos clubs professionnels pouvaient prétendre en matière de formation à la catégorie 1 (au lieu de la catégorie 2) comme seulement 6 autres pays pour le monde entier. Ceux qui -dans le monde politique comme dans les médias- se sont réjouis il y a moins d'un mois du parcours exceptionnel de nos Diables Rouges devraient se souvenir des clubs qui, grâce à leurs investissements pour les jeunes, ont formé les Kompany, Dedoncker, Januzaj, Tielemans et Lukaku (RSC Anderlecht), Fellaini, Batshuayi, Chadli et Witsel (Standard de Liège), Courtois, De Bruyne et Carrasco (KRC Genk), Meunier (FC Bruges), Mignolet (STVV) etc... La Belgique veut-elle rester aux yeux du monde entier ce petit pays aux grandes performances sportives ? Si l'on se place au niveau économico-social, le rapport indépendant publié par Deloitte en juin dernier a démontré la fragilité économique des clubs belges (dont la continuité n'est globalement assurée que par les plus-values réalisées sur les transferts de nos joueurs vers l'étranger) et donc le risque majeur qui résulterait pour l'ensemble du secteur en ce compris ses sous-traitants d'une modification du régime actuel. Par ailleurs, cette étude a permis de mettre en évidence pour la saison 2016-2017 que les clubs de la Pro League: - ont apporté à l'économie belge 669 millions d'euros de valeur ajoutée brute - ont généré 3.239 emplois - ont apporté 63,7 millions de recettes fiscales - ont encadré près de 11.000 jeunes joueurs - ont organisé 298 projets sociaux pour 54.781 participants. Beaucoup de ces apports se trouveraient réduits si la législation actuelle devait être revue. Notre secteur ne connaît pas de délocalisation et tous ses employés sont aujourd'hui soumis à la fiscalité belge. En outre, la saison écoulée, les bénéfices engrangés par certains clubs n'ont donné lieu à aucun versement de dividendes, tous les bénéfices ayant été conservés au sein des clubs pour assurer leur développement. Il faut en outre souligner qu'en raison notamment des règles particulièrement strictes imposées en matière de licences, les clubs de la Pro League n'ont absolument aucune dette à l'égard du fisc, de l'ONSS et des communes. S'il est vrai que les cotisations sociales sont plafonnées pour ce qui concerne les joueurs, elles sont soumises au régime général pour les autres employés des clubs et les prestations sociales dues aux joueurs sont également réduites avec cette conséquence que ce sont les clubs professionnels qui pour l'essentiel assurent à leurs joueurs leur protection sociale (prise en charge du salaire pendant les mois d'incapacité, assurance-groupe pour assurer la reconversion en fin de carrière, etc...). La Pro League a de longue date tiré la sonnette d'alarme sur la difficulté d'aligner majoritairement des joueurs formés en Belgique. Wim Lagae (KUL) souligne que cette situation ne pourra être aisément modifiée aussi longtemps que les clubs des grandes compétitions européennes continueront à pouvoir recruter les meilleurs joueurs étrangers sans limitation. La Pro League s'efforce d'obtenir des instances du football international plusieurs adaptations des règlements en vigueur. Sans attendre, elle a pris ces derniers mois plusieurs mesures pour infléchir à moyen terme cette tendance : - obtention de la possibilité de mettre sous contrat les meilleurs jeunes dès l'âge de 15 ans - distribution d'une quote-part des droits TV en faveur des clubs alignant en championnat le plus de joueurs formés en Belgique - modification des règles sur le nombre minimum de joueurs formés localement sur les feuilles de matches - mise en place d'une meilleure post-formation via l'intégration des équipes U21 dans les séries amateurs. En conclusion, la Pro League demande le maintien du statut en vigueur et regrette que son abolition proposée par certains puisse être motivée par une vue biaisée de la situation actuelle qui ne prend en aucune manière en compte les initiatives du secteur ni les défis auxquels il doit faire face pour préserver sa compétitivité au niveau national et sur la scène européenne. Si la législation devait être changée, cela conduirait inévitablement à un appauvrissement de la Belgique au point de vue sportif, culturel, social et même financier.
Date: 16-11-2019 09:54:30 - Post ID : 323875

Nom : OLiK - 5422 posts a ce jour (81.242.94.11)
Sujet : To@Raf
Post : Bon annif mon gars! bon week-end
Date: 16-11-2019 09:13:06 - Post ID : 323874

Nom : SAXON - 17185 posts a ce jour (109.88.141.31)
Sujet : to all
Post : Salut les Rouches.
Date: 16-11-2019 06:00:56 - Post ID : 323873

Nom : Ilfordriver - 125 posts a ce jour (81.246.162.122)
Sujet : Andre
Post : Si tu t inquietes pour la santé financière des clubs , réponds simplement à cette question ... Est ce que à budget égal, tu préfères que le club donne 10 millions à des agents ou 10 millions à la sécurité social ? Les clubs ne peuvent pas s offusquer de devoir payer des charges qui vont à la communauté alors que ça fait des années qu ils donnent des millions injustifiés à des agents pourris ...
Date: 16-11-2019 00:15:22 - Post ID : 323870

Nom : andre - 11631 posts a ce jour (91.176.216.190)
Sujet : TO@Dorian
Post : J'apprécie dans ton dernier message " un combat de tous les jours" sans te connaître je deviene quelqu'un de travailleur, de battant. Si le budget le permet , évidemment que je suis pour une diminution de vos charges, ce sont des obstacles à l'emploi à la compétitivité. 100 % d'accord mais ce n'est pas parce qu'une politique n'est pas en adéquation qu'il faut pour autant s'attaquer à une niche du sport qui ne se porte déjà pas si bien que cela. Une quantité de clubs tirent le diable par la queue. Ce projet politique est à mon sens mis sur la place publique , plus dans l'émotionnel avec les affaires et le contexte politique général que sur base d'un travail de fond avec les concernés.
Date: 15-11-2019 23:15:54 - Post ID : 323869

Nom : Dorian - 2347 posts a ce jour (109.89.107.73)
Sujet : @andré
Post : Une entreprise, que ce soit dans le foot, ou autres, est un combat de tous les jours. Donc oui, pour moi c'est pareil.
Date: 15-11-2019 23:00:23 - Post ID : 323868

Nom : Dorian - 2347 posts a ce jour (109.89.107.73)
Sujet : @andré
Post : Gestion rigoureuse, comme toutes entreprises, cela demande moyens et résultats. C'est exactement pareil !
Date: 15-11-2019 22:58:00 - Post ID : 323867

Nom : andre - 11631 posts a ce jour (91.176.216.190)
Sujet : TO@Dorian
Post : Si pour toi le foot, le Standard c'est une entreprise comme une banque, des vérandas, de la construction, de l'horeca, la FN , alors en effet c'est difficile de tomber d'accord. Le seul rapprochement que l'on peut faire c'est qu'un club de foot demande, exige une gestion rigoureuse.
Date: 15-11-2019 22:03:04 - Post ID : 323866

Nom : andre - 11631 posts a ce jour (91.176.216.190)
Sujet : TO@LULU
Post : Et j'ai toujours chanté la même chanson, je ne vois pas, parce qu'en fin de carrière tu consacres ton énergie à défendre l'emploi de ta région et la vie économique de la ville qui t' a vu naître et que tu avais quitté de longues années c'est incohérent.
Date: 15-11-2019 21:58:51 - Post ID : 323865

Nom : andre - 11631 posts a ce jour (91.176.216.190)
Sujet : TO@Lulu
Post : Je n'ai jamais été syndicaliste. J'ai accepté d'être délégué du personnel pour défendre les sites régionaux en profitant de mon métier et expérience aux RH.
Date: 15-11-2019 21:48:37 - Post ID : 323864

Nom : lulu - 10525 posts a ce jour (109.131.152.99)
Sujet : andré
Post : et pourtant, pendant ta carrière professionnelle, en tant que syndicaliste, tu chantait une autre chanson, non?
Date: 15-11-2019 21:24:22 - Post ID : 323863

Nom : Dorian - 2347 posts a ce jour (109.89.107.73)
Sujet : @andré
Post : Donc, si on fait ça pour les clubs de foot, qui sont des entreprises, on fait la même chose pour toutes les entreprises alors ?
Date: 15-11-2019 20:37:09 - Post ID : 323862

Nom : andre - 11631 posts a ce jour (91.176.216.190)
Sujet : TO@Dorian
Post : un club de foot peut rapporter , exact mais en ce qui me concerne ce n'est pas ce que j'attends de mon club de foot. J'attends qu'il soit en équilibre financier et J'attends de lui qu'il m'offre du rêve, voir évoluer de beaux joueurs , voir de belles rencontres européennes. Il suffit de voir comment les supporters se passionnent en période de mercato. Nous ne serons plus rien au niveau européen et nous aurons perdu l'attractivité que petit à petit nous avons essayé de conserver. Rien qu'en droits télé nous sommes ridicules au niveau des montants. Alors sorry mais ce n'est certainement pas avec des mesures pareilles qui vont nous aider à progresser. L'avenir nous apportera sa réponse.
Date: 15-11-2019 19:54:04 - Post ID : 323861

Nom : Dorian - 2347 posts a ce jour (109.89.107.73)
Sujet : @ilfordriver
Post : Entièrement d'accord avec toi ! Quand on a une entreprise, comme moi j'en ai une aussi, c'est pas normal des avantages pareils. Surtout que si c'est bien géré, ça rapporte un club de foot ! Ils s'adapteront, et puis voilà.
Date: 15-11-2019 19:29:57 - Post ID : 323860

Nom : Grundel - 14621 posts a ce jour (85.201.76.227)
Sujet : Raf
Post : Heureux anniversaire, Royal Hair Force 😉
Date: 15-11-2019 19:24:12 - Post ID : 323859

Nom : Ilfordriver - 125 posts a ce jour (81.246.162.122)
Sujet : Andre
Post : Je suis moi meme expatrié avec une société a l étranger, et je suis parti (en partie) pour ces raisons la. peut etre que si j avais pu bénéficier de dispenses de cotisations sociales pour les employé, je serais toujours établi en belgique. il faut d ailleurs noter que le dernier gouvernement a offert cette possibilité en cas d engagement d un premier employé. Preuve qu ils sont bien conscient que c est un problème en belgique, mais je persiste a dire que un club de foot c est une entreprise comme une autre et qu il n y aucune raison valable de favoriser une entreprise qui gère une équipe de foot plutôt qu une entreprise qui place des clotures ou qui fabriquent du chocolat. les avantages que tu cites pour travailler au Luxembourg n ont rien avoir avec cela, l avantage au Luxembourg se passe surtout a l impôt sur le revenu et sur les avantages liés a la pension (tu bosses juste 10 ans au Luxembourg et tu as une pensions plus élevée qu une pension belge de toute une vie) je repete que les clubs pourraient payer ces cotisations sans probleme si ils réduisent leur dépense en commission d'agent. je préfère personnellement qu un club de foot payent des cotisations sociales profitables a tous les habitants d un pays plutôt que de verser des millions et des millions a quelques agents. pour rappel lors du rachat d Anderlecht les comptes ont montré plus de....150!!! millions payés aux agents en 4 ans, et que quasi 70% des montants des transferts sortant allaient aux agents! donc ils n ont qu a réduire ça, et ils auront sans probleme de quoi payer les cotisations sociales sans grever leurs comptes.
Date: 15-11-2019 18:52:46 - Post ID : 323858

Nom : andre - 11631 posts a ce jour (91.176.216.190)
Sujet : TO@Ilfordriver
Post : Mais tu as raison en partie car ce n'est pas suffisant. Il suffit de voir le nombre de travailleurs wallons qui chaque année décident de partir travailler au Luxembourg. Alors continuons a sortir des cartons des décisions à la con qui feront un désert économique., nous n'aurons pas le sable nous aurons des piétonniers mais l'air sera bon.
Date: 15-11-2019 18:34:57 - Post ID : 323857

Nom : andre - 11631 posts a ce jour (91.176.216.190)
Sujet : TO@Ilfordriver
Post : Et ce que tu affirmes n'est pas exact. Les entreprises bénéficient de réductions par rapport a des groupes cibles comme le travailleurs agés, les jeunes travailleurs, les premiers engagements etc…
Date: 15-11-2019 18:20:04 - Post ID : 323856

Nom : andre - 11631 posts a ce jour (91.176.216.190)
Sujet : TO@Ilfordriver
Post : Ce que le Standard doit payer aujourd'hui ce sont déjà des sommes considérables. Si un compromis n'est pas trouvé , c'est une cata pour le foot pro avec un nivellement par le bas. C'est de la pure démagogie politique. Les talents partiront et iront faire vivre l'économie ailleurs. Ce que les clubs devront payer, automatiquement c'est le système des vases communicants et ils ne pourront plus attirer de bons joueurs ni et c'est encore pire, conserver un certain temps les jeunes promesses. La formation en prendra un coup aussi de même que les investissements, avec de l'impact aussi au niveau de l'emploi périphérique. Et que dire pour attirer des sponsors. C'est complètement dingue. Le talent il faut l'encourager, la Belgique doit tout faire pour les garder le plus longtemps possible. Le foot ainsi que les autre sports peuvent être un magnifique ascenseur social et ils doivent le rester.
Date: 15-11-2019 18:02:51 - Post ID : 323855

Nom : Ilfordriver - 125 posts a ce jour (81.246.162.122)
Sujet : LDB
Post : ce ne sont pas les joueurs qui doivent payer les cotisations sociales, c est a charge des employeurs, donc des clubs. maintenant que les clubs soient moins dispendieux au niveau des salaires si le système s'applique, c est possible, mais ce n'est pas vraiment un argument valable. En effet , je ne vois pas en quoi cet avantage devraient perdurer, alors que d autres entreprises qui pourraient être fortement soulagées d avoir des dispenses de sécurité sociales n en n ont jamais eu et n en n auront jamais. Que les clubs arrêtent déjà de payer des millions aux agents, et alors ils pourront sans peine payer plus de cotisation sociale... pour moi c est assez fou que les clubs trouvent normal de payer des millions aux agents mais qu ils ne trouvent pas normal de devoir payer des cotisations sociales comme toutes les entreprises doivent en payer...
Date: 15-11-2019 17:37:46 - Post ID : 323854

Nom : stephuy - 12237 posts a ce jour (94.107.189.198)
Sujet :
Post : Notre jeune médian belge a signé un nouveau contrat chez les Rouches. Né le 16 décembre 1999 (19 ans), Joachim Carcela a été formé à l’Académie Robert Louis-Dreyfus. Le 30 octobre dernier, lors de la rencontre face à Waasland-Beveren, il a effectué sa première apparition en match officiel avec l'équipe première. Le Standard de Liège félicite Joachim pour son nouveau contrat et lui souhaite une bonne continuation sous nos couleurs.
Date: 15-11-2019 14:55:01 - Post ID : 323851

Nom : LionelB - 254 posts a ce jour (212.68.204.217)
Sujet : Oops
Post : tout le sport...
Date: 15-11-2019 11:17:57 - Post ID : 323850

Nom : LionelB - 254 posts a ce jour (212.68.204.217)
Sujet : colonel
Post : Je te rejoins encore une fois. C'est malheureux mais, effectivement, tous le sport belge va prendre froid car si cela passe, ils ne vont pas se limiter au foot
Date: 15-11-2019 11:17:19 - Post ID : 323849

Nom : LdB - 1355 posts a ce jour (85.201.58.197)
Sujet : To Sinus et Colonel
Post : Je rejoins le Colonel! Nos joueurs (qui partent déjà tôt à l'étranger) risquent de signer dans les pays voisins pour, logiquement, gagner mieux leur vie... Ce n'est pas un problème belge, c'est un problème mondial (ou européen en tout cas)... Et oui, ça les grandit... Mais mêler un problème de triche(urs) (qui est un cas unique depuis trente ans) pour justifier leur demande est assez farfelu... Demande-t-on à tous les politiciens d'y aller de leur poche dès qu'un politicien fraude?
Date: 15-11-2019 11:10:28 - Post ID : 323848

Nom : colonel - 11104 posts a ce jour (85.26.33.237)
Sujet : Sinus
Post : Oui, mais nos politiciens veulent à nouveau paraître plus blancs que blancs.... et c'est tout le sport professionnel belge qui risque d'être à nouveau le grand perdant !
Date: 15-11-2019 10:59:00 - Post ID : 323847

Nom : sinus - 432 posts a ce jour (109.88.142.180)
Sujet : LdB
Post : A mes yeux cela grandit l'Open-vld de mener ce genre de combat. Pour une fois qu'ils s'insurgent contre des inégalités je n'ai pas envie de leur jeter la pierre. Avec ce système d'exemption quasi totalité de cotisations sociales on est très loin de la méritocratie et de la juste contribution au bien commun en fonction de ses moyens.
Date: 15-11-2019 10:32:52 - Post ID : 323846

Nom : LdB - 1355 posts a ce jour (85.201.58.197)
Sujet : To all
Post : "Pour Lachaert et plusieurs autres politiciens, il est insupportable de tricher alors qu’on bénéficie de beaux avantages fiscaux." -> L'hôpital qui se moque de la charité....
Date: 15-11-2019 09:02:07 - Post ID : 323845

Nom : rodu - 2653 posts a ce jour (109.89.182.6)
Sujet :
Post : Fin des avantages fiscaux pour nos footballeurs: la contre-attaque des clubs pour ne pas laisser mourir le foot belge Face à l’idée de supprimer tous les privilèges fiscaux des sportifs belges, les clubs de foot cherchent un compromis avec les politiques. Le football professionnel belge tremble sur ses bases. Si l’idée du politicien Egbert Lachaert (Open VLD) de supprimer les avantages fiscaux passe, le championnat de Belgique tombera dans les profondeurs européennes, loin de sa huitième place actuelle au ranking UEFA et à des années-lumière du niveau des Diables. La proposition du parlementaire flamand est simple : mettre les sportifs sur le même pied qu’un employé lambda en supprimant les privilèges accordés dans les années 1970 sur les cotisations sociales, quand le virage du professionnalisme s’annonçait. Des avantages estimés à 75 millions chaque année dans le budget fédéral. C’est évidemment le football, sport-roi et sport-riche, qui est visé. Conséquence du Footgate, ce scandale qui a éclaboussé (et éclabousse encore) plusieurs couches de notre football. Pour Lachaert et plusieurs autres politiciens, il est insupportable de tricher alors qu’on bénéficie de beaux avantages fiscaux. À la Pro League, qui organise le football pro chez nous, on a bien compris qu’on ne gagnerait pas ce combat, trop affaibli en termes d’image après le Footgate. Alors on anticipe pour ne pas subir. Une contre-proposition a déjà été établie, en accord avec les clubs et les syndicats, après avoir commandé une étude de compétitivité par rapport aux dix-sept autres grands championnats européens auprès de Deloitte. Un vent favorable nous a permis de consulter ce qui ressemble à un compromis bien de chez nous. Le football pro est prêt à faire un effort mais en conservant des privilèges. Sans ça, le football belge deviendra le plus taxé d’Europe et c’en sera fini de faire éclore des talents, de séduire des bons jeunes joueurs étrangers et de rapatrier des Diables. Les clubs professionnels en Belgique perdent tous de l’argent chaque année au niveau opérationnel. C’était 40 millions de pertes cumulées en 2018 et ce sera bien plus encore en 2019, selon une première estimation. Seuls les transferts et le régime social permettent aux clubs de garder la tête hors de l’eau saison après saison. Suffisant pour convaincre Egbert Lachaert et la classe politique de ne pas se lancer dans une loi radicale ? La proposition des décideurs du foot belge : faire payer les gros salaires Bien conscients que c’est l’avenir du football belge qui se joue, les décideurs du foot pro ont réagi rapidement. Ils ont compris qu’ils ne parviendront plus à garder leurs privilèges fiscaux bien longtemps. Ils ont accepté l’idée de mettre de l’eau dans leur vin. À condition qu’on goûte encore un peu l’alcool. La contre-proposition se base sur deux grands principes : augmenter le plafond, qui passerait de 28 000 à 60 000 €, et obliger les salaires au-delà de 180 000 € net à progressivement verser plus. En résumant, l’employé (le joueur) paierait deux fois plus qu’actuellement et l’employeur (le club) cinq fois plus. Selon le calcul de Deloitte, le sport belge passerait du top 5 des pays les moins taxés au top 5 des pays les plus taxés parmi les 18 situations étudiées en Europe, quasi à égalité avec la Tchéquie et la Russie. Le management de la Pro League est prêt à faire cet effort, à condition de ne pas aller au-delà. Il ne veut pas que cette contre-proposition serve juste de base à des négociations. Il reste maintenant à savoir si les autres sports, eux aussi concernés par l’idée de l’Open VLD, seraient prêts à accepter la proposition de la Pro League. Cela impacterait beaucoup les clubs de basket, de volley ou de hockey qui investissent dans leur discipline avec des budgets beaucoup moins importants que dans le ballon rond. Le cyclisme belge pourrait aussi avoir son mot à dire. Le régime social actuel des sportifs : 700 €/mois pour les millionnaires Au niveau du régime fiscal, un footballeur est logé à la même enseigne que tout le monde. C’est le régime social qui lui est favorable, depuis une loi instaurée dans les années 1970. En clair : même millionnaire, un sportif ne finance pas plus la sécurité sociale qu’un employé qui touche un salaire classique. Chez nous, le plafond actuel est fixé à 28 000 € de salaire annuel pour un sportif. Même s’il gagne 20 fois plus, sa participation aux cotisations sociales ne sera calculée que sur ce plafond de 28 000 €. Ça correspond à un versement d’un peu plus de 700 € par mois à la sécurité sociale. Une broutille pour la grande majorité des footballeurs pros. Pour offrir un salaire annuel net de 300 000 € à un footballeur (le salaire moyen en Pro League la saison passée), l’employeur (le club) et l’employé (le joueur) ne doivent verser que 10 858 € dans les caisses de la sécurité sociale. Un privilège qui permettait aux sportifs belges d’être les cinquièmes moins taxés parmi les dix-sept pays européens repris dans l’étude de compétitivité commandée à Deloitte. Derrière le Danemark, la Grèce, l’Ukraine et la Croatie. En France, le pays le moins privilégié, c’est… vingt-cinq fois plus ! Il faut tout de même noter que les clubs français ont l’occasion de rétribuer leurs joueurs en partie en droits d’image, ce qui offre une fiscalité plus intéressante. Option totalement interdite en Belgique où les sportifs peuvent uniquement être payés en salaire, en fixe et en prime.
Date: 15-11-2019 06:52:49 - Post ID : 323844

Nom : SAXON - 17185 posts a ce jour (109.88.140.31)
Sujet : to all
Post : Salut les Rouches.
Date: 15-11-2019 05:52:49 - Post ID : 323843

Nom : stephuy - 12237 posts a ce jour (94.107.189.198)
Sujet :
Post : En tout cas a voir l'instagram d'Orlando Sa; le mec s'entraîne dur
Date: 14-11-2019 18:41:30 - Post ID : 323842

Nom : andre - 11631 posts a ce jour (91.176.216.190)
Sujet : TO@Grundel
Post : Avec ton Chat Noir , chaque fois je repense à une merveilleuse époque. A la sortie des boums tard dans la nuit, nous partions à moto au Chat Noir près de la Bourse. Une époque ou l'on pouvait en pleine nuit, sans risque, garer sa moto sans crainte et rentrer à l'aube. Et au chat Noir, notre menu c'était le fameux Champion un super Bolo. Comme quoi, chat noir = aussi Champion :-) Quelle époque de M…. aujourd'hui.
Date: 14-11-2019 17:59:40 - Post ID : 323841

Nom : Ilfordriver - 125 posts a ce jour (81.244.49.148)
Sujet : Ochoa?
Post : j ai effectivement essayé d un peu suivre car j aimais bien le gars et il est vrai qu il est redevenu la mega vedette qu il était la bas avant son depart. comme l article le dit, bon deal pour tous le monde puisque son depart a permis a Bodart d éclore , explosion aidée par savic évidemment ....
Date: 14-11-2019 16:46:01 - Post ID : 323840

Nom : azerty - 3941 posts a ce jour (91.179.250.15)
Sujet : chat noir
Post : et merte ! :))
Date: 14-11-2019 16:25:19 - Post ID : 323839

Nom : Grundel - 14621 posts a ce jour (193.191.180.235)
Sujet :
Post : Merci, André (sans frapper). ;-) Je les ai eus par e-mail entretemps. C'est résolu selon eux. Tant pis pour nos prochains résultats :-p
Date: 14-11-2019 16:21:39 - Post ID : 323838

Nom : andre - 11631 posts a ce jour (91.176.216.190)
Sujet : to@Grundel
Post : 04/252 21 22
Date: 14-11-2019 15:57:41 - Post ID : 323837

Nom : LdB - 1355 posts a ce jour (85.201.58.197)
Sujet : To Grundel
Post : Nous aussi, d'ailleurs, personne ne te répond! ;-)
Date: 14-11-2019 14:23:53 - Post ID : 323836

Nom : Grundel - 14621 posts a ce jour (193.191.180.235)
Sujet : chat noir
Post : A mon avis, ils préfèrent me bloquer par tous les moyens possibles pour éviter ma venue au stade :-p
Date: 14-11-2019 14:20:36 - Post ID : 323835

Nom : Grundel - 14621 posts a ce jour (193.191.180.235)
Sujet : Murphy's law
Post : J'ai enfin obtenu ma redcard via le club de supporters de lembeek, mais impossible de l'enregistrer sur le site pour accéder au ticketing. Je peux éventuellement la recharger via la page cashless, mais pas commander de tickets. Je reçois chaque fois le message "il faut être membre du club pour...". Quelqu'un d'autre rencontre-t-il ce problème ? J'ai essayé avec chrome et IE et me suis reconnecté plusieurs fois, avec le code envoyé par SMS. En vain. Pourtant la carte apparaît bien dans l'application sur mon smartphone. J'ai envoyé un mail, mais quelqu'un a-t-il le numéro de téléphone sous la main, et les heures d'ouverture du secrétarait ? Merci...
Date: 14-11-2019 14:06:18 - Post ID : 323834

Nom : rodu - 2653 posts a ce jour (109.89.182.6)
Sujet :
Post : Tout va bien pour Memo Ochoa. Il est redevenu un dieu dans le club de ses débuts professionnels, l'América Mexico. Le Standard a encore su tirer un million d'euros en le laissant rentrer au pays et aligne maintenant un jeune de la maison, Arnaud Bodart, qui fait très bien le boulot. La bonne affaire. Ça se passe bien aussi pour un autre joueur parti cet été : Milos Kosanovic joue tout avec son club à Abu Dhabi - il ne manquerait plus que ça -. Valerii Luchkevych a trouvé un gros temps de jeu (notamment en Europa League dans le groupe de Gand) dans son nouveau club ukrainien, Oleksandria. Et même Carlinhos, souvent raillé chez nous, est redevenu un vrai joueur de foot qui monte régulièrement sur le terrain dans le championnat portugais, avec le Vitoria Setubal. Par contre, pour d'autres gars qui ont quitté le Standard cet été, notamment des piliers, c'est beaucoup plus compliqué. On s'intéresse aux raisons de leur échec momentané et au vide qu'ils ont laissé (ou pas) dans l'équipe de Michel Preud'homme. Marin : c'est tiède Le fameux 4-4 sur le terrain de Chelsea, la semaine dernière, Razvan Marin pourra toujours dire : " J'y étais. " Mais il a passé les 90 minutes sur le banc, comme lors des trois rendez-vous précédents de l'Ajax en Ligue des Champions. Il avait eu sa chance lors des tours préliminaires mais il n'avait pas impressionné. Et en championnat, il tourne à une moyenne de 30 % du temps de jeu maximum possible. Ça fait tache pour un joueur qui a coûté près de 13 millions. Jusqu'ici, ses matches complets se comptent sur les doigts d'une main. Alors que les attentes étaient énormes. Quand il reçoit sa chance, il est rarement convaincant. D'abord, il doit se battre face à une ombre : Frenkie de Jong. Un des héros de la campagne 2018-2019 en Ligue des Champions. Marin est quelque part censé remplacer ce héros parti à Barcelone. Il a directement signalé qu'il n'était pas exactement le même type de joueur. Et il y a du monde pour occuper sa place de prédilection dans le milieu du jeu : Lisandro Martinez, Edson Alvarez, Donny van de Beek, Quincy Promes. Tous des gars qui ont déjà leur petite réputation aux Pays-Bas, ce que Marin n'a pas encore. Et quand le coach, Erik ten Hag, a fait monter dans l'entrejeu deux joueurs normalement destinés à la ligne défensive (Alvarez et Martinez), ce fut un affront de plus pour le Roumain. " Je ne reconnais pas du tout le joueur que j'admirais dans le championnat de Belgique ", dit Aad de Mos. " C'est en partie dû au fait que les deux équipes ne jouent pas de la même façon. Marin est le plus efficace quand il peut faire des navettes entre les deux rectangles, comme il le faisait en Belgique. Ce n'est pas ce qu'on lui demande à l'Ajax et il est un peu désorienté. Je vois un joueur en panne totale de confiance, c'est frappant. " Un changement de rôle qui se fait dans la douleur, c'est confirmé dans la presse hollandaise par Aron Winter, ancien de la maison et adjoint d'Erik ten Hag la saison dernière : " L'Ajax est un club très particulier où on insiste énormément sur le bon positionnement. Ça demande une adaptation et c'est encore plus compliqué quand on arrive d'un autre championnat. Donc Marin a besoin de temps, mais si ça dure trop longtemps, il y a d'autres gars qui saisissent leur chance. La concurrence est terrible. " Razvan Marin rappelle qu'au Standard aussi, il avait eu besoin de quelques mois pour entrer définitivement dans l'équipe. Mais en étant le joueur roumain de l'année en titre, et un des 10 transferts les plus onéreux de l'histoire de l'Ajax, il sait que ça ne peut pas durer des lunes. Pourquoi il manque au Standard / ou pas. Le Standard a touché le jackpot en laissant filer Marin, et entre-temps, il n'y a pas d'incidence négative dans sa zone du terrain. Samuel Bastien, arrivé de Vérone pour cinq fois moins, réussit une saison de feu après un an d'apprentissage dans l'ombre du Roumain. Djenepo : c'est tiède 📷Les Anglais sont vite tombés sous le charme de Moussa Djenepo et de ses grigris. © BELGAIMAGE Les premiers pas de Moussa Djenepo sur les terrains de Premier League ont justifié le prix de son transfert (15 millions) et même - à la limite - la commission de Mogi Bayat (1 million). Trois morceaux de matches entre mi-août et mi-septembre, deux buts dont le seul du match à Sheffield. Et une première consécration individuelle. Le communiqué officiel : Moussa Djenepo's stunning solo effort against Sheffield United has been named as the Premier League Goal of the Month for September. L'Angleterre est vite tombée sous le charme du Malien et de ses grigris. Jusqu'à une blessure à la jambe qui lui a fait rater cinq rendez-vous d'affilée en championnat. La presse a alors relevé que, sans lui, Southampton n'arrivait plus à gagner. Le point positif : cette absence lui a permis de ne pas être sur le terrain lors de l'affront historique à domicile contre Leicester (0-9). " On a commencé à se demander s'il n'y avait pas une Djenepo-dépendance à Southampton ", note Luke Osman, du site readsouthampton.com. " Ce n'est pas habituel qu'un joueur aussi jeune passe pour le gars le plus important de son équipe, surtout lors de sa première année en Premier League. C'est pourtant ce que Djenepo était occupé à faire. Il y a par exemple eu un déplacement à Tottenham sans lui, au début de son indisponibilité. Southampton a perdu 2-1 mais on a entendu qu'avec Djenepo dans l'équipe, les choses auraient pu tourner autrement. C'est révélateur. " Moussa Djenepo parle d'un " rêve devenu réalité " quand il évoque sa vie anglaise. Son coach qu'on a bien connu chez nous, Ralph Hasenhüttl, en a plein la bouche quand il évoque à la fois son niveau technique et sa mentalité. " Il nous avait impressionnés quand il était au Standard. La façon dont il a su s'adapter rapidement au football européen, l'impact qu'il avait dans beaucoup de matches, c'était épatant. " Pourquoi il manque au Standard / ou pas. Les stats de Moussa Djenepo la saison dernière ont bien contribué à l'intérêt d'un club comme Southampton : 11 buts et 6 assists en totalisant les matches de championnat et de Coupe d'Europe. Mais aujourd'hui, on n'entend plus son nom à Liège. Parce qu'il y a aussi fort et aussi régulier à son poste. C'est surtout Maxime Lestienne qui s'y colle. Parfaitement. L'argent de Djenepo est dans les caisses et Lestienne n'est pas un joueur hors de prix (montant du transfert ou salaire). Et puis il y a du très bon matos pour prendre le relais si le Mouscronnois n'est pas là : Paul-José Mpoku, Mehdi Carcela, Aleksandar Boljevic, Anthony Limbombe. En un mot, le Standard a fait une affaire en or. Agbo : c'est froid 📷Uche Agbo a un gros physique mais moins de technique que la moyenne des joueurs portugais, ça joue contre lui. © BELGAIMAGE Eté 2017. Ricardo Sa Pinto vient de poser ses valises à Liège. Il rencontre un journaliste belge qu'il côtoie depuis son passage comme joueur au Standard. Ils discutent de plein de choses et, subitement, en parlant d'Uche Agbo, il lâche : " Celui-là, il a les pieds carrés, je ne crois pas du tout en lui. " Le Nigérian va vite lui donner tort et accumuler beaucoup de temps de jeu. Pas étonnant, finalement, que Sa Pinto l'ait attiré (en prêt) à Braga dans les dernières heures du mercato de cet été. Seulement voilà : jusqu'ici, Agbo vit en dehors de l'équipe. " Il était un peu blessé quand il est arrivé, et après ça n'a jamais voulu tourner pour lui ", explique Pedro Costa, journaliste pour le quotidien O Jogo. " Déjà, il a été pénalisé par le fait que la plupart des médians de la saison passée sont restés, et Braga a fait un tout bon parcours avec eux en terminant juste derrière les trois grands traditionnels. Son arrivée s'est aussi faite dans une période où l'équipe tournait bien en Europa League, donc Sa Pinto n'avait pas trop de raisons de changer. Et puis Braga joue généralement avec un seul pur médian défensif, et celui qui occupe la place, João Palhinha, est un pilier de l'équipe et un de ses meilleurs joueurs. " Tout ça fait que l'Africain, que Sa Pinto voit aussi bien en 8 qu'en 6, a dû attendre fin octobre pour célébrer ses premières minutes en Europa League et début novembre pour apparaître enfin, trois mini-minutes, en championnat. " Il a un gros physique mais moins de technique que la moyenne des joueurs portugais, ça joue aussi contre lui ", poursuit Pedro Costa. " C'est trop tôt pour dire que son prêt est un échec mais il a encore un gros boulot à faire pour que ça soit une réussite ! " Et si Emmanuel Amunike, le Nigérian qui a porté les maillots de Barcelone et du Sporting Lisbonne, avait finalement raison ? C'est lui qui a lancé récemment : " Uche Agbo va devenir très important pour Braga. N'importe quel club a besoin d'un joueur avec son profil. " Mais le temps commence à presser, après le bilan très mitigé de son prêt au Rayo Vallecano en deuxième partie de saison dernière. Pourquoi il manque au Standard / ou pas. Ricardo Sa Pinto et Michel Preud'homme tenaient le même discours : Agbo pouvait être utile quand il fallait muscler le milieu du jeu. Aujourd'hui, c'est Gojko Cimirot qui fait la bonne opération dans le dossier du prêt du Nigérian. Cimirot est presque indéboulonnable et il connaît sa meilleure période depuis son arrivée au Standard. On ne peut pas parler de perte sportive. Halilovic : c'est froid 📷Alen Halilovic : " Mon parcours ressemble à celui de Luka Modric, je peux devenir aussi bon que lui. " © BELGAIMAGE Alen Halilovic s'est mis une fois en évidence depuis son arrivée à Heerenveen, où il est prêté par l'AC Milan : le jour où il a dézingué le Standard dans une interview - notamment en parlant de " menteurs " qui n'auraient " pas tenu certaines promesses. " - Pour le reste, il se contente de morceaux de matches et de cotes décevantes. Il est obligé de redescendre dans l'équipe B pour jouer de temps en temps des rencontres complètes. Pour lui, ça commence déjà à sentir le flop de plus. De trop ? Heerenveen après Barcelone, Hambourg, Milan, Standard. Mais pas de quoi entamer sa confiance pour autant. A ses débuts, à l'époque où il est devenu le plus jeune de l'histoire à se produire en Ligue des Champions avec le Dinamo Zagreb, on le qualifiait de Lionel Messi croate. Aujourd'hui, lui-même se compare toujours aux plus grands. Il vise plus son compatriote Luka Modric : " Je n'ai que 23 ans. Au même âge, Modric quittait seulement Zagreb. Il est parti à Tottenham et il en a bavé là-bas. Puis au Real, il ne jouait pas beaucoup non plus au début. Je peux arriver à son niveau. " Il enchaîne avec ceci : " Je veux devenir dès cette saison un des meilleurs joueurs du championnat des Pays-Bas. Après ça, je m'installerai où j'ai ma place : au sommet du foot européen. " Pourquoi il manque au Standard / ou pas. La saison dernière, on l'a vu, un court temps, comme le possible futur animateur du jeu du Standard. Dans quelques matches, il a eu des éclairs. Mais ces éclairs étaient assez espacés et il n'est jamais parvenu à s'installer vraiment dans l'équipe. Entre-temps, le Standard a transféré Selim Amallah. Moins grande gueule mais bien plus efficace. Il y a aussi Mehdi Carcela pour faire le taf. Aucune perte sportive, donc, suite au départ du Messi du pauvre.
Date: 14-11-2019 12:41:38 - Post ID : 323833

Nom : rodu - 2653 posts a ce jour (109.89.182.6)
Sujet :
Post : Plusieurs grands clubs comme Liverpool, le FC Barcelone, l’Ajax et la Juventus en font partie. “Le Standard est présent au niveau social depuis une dizaine d’années.” C’est ainsi que l’EFDN, le réseau du football européen pour le développement, a présenté le club liégeois qui vient de rejoindre ses rangs. “Le Standard travaille en étroite collaboration avec la Fondation Standard de Liège, qui existe depuis 2018.” Le but est d'utiliser la force du football pour s'investir plus concrètement au sein des différentes communautés locales. Regroupant des clubs et des fédérations, qui veulent “s'investir dans l'aspect social et environnemental à un niveau européen”, la plateforme tient deux conférences par an où les différentes parties échangent leurs idées. La deuxième en 2019 se tiendra à Barcelone la semaine prochaine. Le FC Barcelone fait précisément partie du réseau, tout comme Chelsea, Liverpool, Benfica, la Juventus, l’Ajax Amsterdam. En y adhérant, le Standard rejoint même des clubs belges puisque La Gantoise, l’Antwerp et Eupen en sont également membres. L’objectif de tous ces clubs “est d'utiliser la force du football pour s'investir plus concrètement au sein des différentes communautés locales”, précise le matricule 16.
Date: 14-11-2019 12:40:44 - Post ID : 323832

Nom : rodu - 2653 posts a ce jour (109.89.182.6)
Sujet :
Post : Mergim Vojvoda (Kosovo) et Gojko Cimirot (Bosnie-Herzégovine) peuvent encore espérer jouer l’Euro 2020. Nicolas Raskin a marqué avec les U19 belges. Dix joueurs du Standard ne seront pas présents à l’Académie dans les prochains jours. Mais ils ont une bonne excuse : ils sont retenus en sélection nationale. Côté belge, Maxime Lestienne fait partie du groupe des Diables Rouges qui affrontera la Russie, samedi, et Chypre, mardi prochain, tandis que Zinho Vanheusden et Arnaud Bodart font partie de la sélection des Diablotins de Johan Walem, qui jouent un match très important en Allemagne, dimanche. Nicolas Raskin est, lui, sélectionné avec les U19 belges. Il a d’ailleurs inscrit un but lors de la victoire face à l’Islande, ce mercredi (0-3). En Afrique, les éliminatoires de la CAN 2021 débute cette semaine. Paul-José Mpoku affrontera le Gabon puis la Gambie avec la RDC. Collins Fai a affronté le Cap Vert se mardi et défiera le Rwanda dimanche. Pour sa part, Selim Amallah devrait faire ses débuts officiels avec le Maroc ce vendredi face à la Mauritanie ou mardi prochain au Burundi. Deux autres Liégeois espèrent encore aller à l’Euro : Mergim Vojvoda (Kosovo) et Gojko Cimirot (Bosnie-Herzégovine). Les Kosovars se déplacent en République Tchèque jeudi avant de recevoir l’Angleterre, dimanche. Les Bosniens, eux, affrontent l’Italie ce vendredi puis se rendent au Liechtenstein. Les deux nations ont encore un mince espoir de qualification via les éliminatoires mais s’ils n’y parviennent pas, ils auront encore une autre chance de se qualifier pour l’Euro 2020 via les barrages de la Ligue des Nations en mars prochain. Aleksandar Boljevic et le Monténégro, eux, ne verront pas l’Euro. Tout comme Kostas Laifis et Chypre. Le défenseur étant suspendu pour deux matches suite à son exclusion face à la Russie, il manquera les rencontres face à l’Écosse et la… Belgique. Ce qui ne doit pas déplaire à Michel Preud’homme, qui a énormément utilisé le Chypriote depuis le début de la saison. Ce dernier va donc pouvoir souffler un peu avant les six semaines dantesques qui attendent les Rouches.
Date: 14-11-2019 08:07:21 - Post ID : 323831

Nom : rodu - 2653 posts a ce jour (109.89.182.6)
Sujet :
Post : Le président du Standard se verrait bien accueillir plus de matches de l’équipe nationale belge dans un stade de Sclessin modernisé, dont la capacité sera de 32 000 places. Fin 2020. C’est la date à laquelle les travaux de rénovation du stade de Sclessin devrait débuter. Le permis vient d’être déposé par le club liégeois. "On espère avoir une réponse positive dans le courant du premier trimestre 2020. On est en cours de sélection de la société qui va réaliser les travaux", explique Bruno Venanzi. "Trois sociétés sont en lice. Parallèlement, j’ai une immobilière avec d’autres actionnaires qui va investir dans ce projet dont je serai partie prenante. Ces actionnaires seront des acteurs liégeois que je connais bien. Cette immobilière proposera un bail emphytéotique au Standard, de 35 ans a priori, ce qui signifie qu’après 35 ans le Standard de Liège récupérera l’entièreté du stade. L’enveloppe est de 80 millions d’euros, dont 15 ou 20 millions en fonds propre et sans aucun subside, je tiens à le préciser. À côté du projet de modernisation du stade, Il y a aussi le projet du business center qui a une rentabilité plus importante qu’un stade, avec notamment, un supermarché et l’amélioration des espaces restauration." Parallèlement, le président des Rouches n’a pas caché son envie d’accueillir les Diables Rouges plus souvent au Standard. « La dernière fois, c’était face à Gibraltar en 2017 et Eden Hazard s’était réjoui de l’ambiance, en précisant qu’il serait bien de venir jouer plus souvent à Liège. Je partage son avis. Une fois que Sclessin sera modernisé, le stade sera prêt à accueillir les Diables Rouges. Je préfère d’ailleurs cette idée à celle d’un stade national..."
Date: 14-11-2019 07:54:56 - Post ID : 323830

Nom : SAXON - 17185 posts a ce jour (109.88.140.31)
Sujet : to all
Post : Salut les Rouches.
Date: 14-11-2019 05:53:26 - Post ID : 323829

Nom : Ilfordriver - 125 posts a ce jour (81.244.49.148)
Sujet : Vandermissen
Post : Pour moi, les points perdus viennent plus des ratés en concrétisation que des buts encaissés. Alors évidemment sans encaisser du tout on ne perds jamais , mais le fait est que si on avait mis même 50% des vrais occasions manquées , on avait au moins 3 points de plus même avec les buts encaissés. Les buts encaissés direct d un coup franc ne sont non plus pas 100% pour la defense, surtout que bodart aurait du mieux faire .
Date: 13-11-2019 16:39:34 - Post ID : 323825

Nom : sinus - 432 posts a ce jour (109.88.137.132)
Sujet : Vandersmissen
Post : Entièrement d'accord. J'ajouterais aussi de donner enfin une chance à Miangue. On le dit pas encore prêt mais quand je vois comme Lavalée est déjà abouti alors qu'il a failli partir et ne jamais jouer si Dussenne et Bokadi ne se blessaient pas. Cet exemple laisse perplexe sur les opportunités laissées à nos jeunes. Idem pour Bodart si Savic ne s'était pas totalement vautré en arrivant.
Date: 13-11-2019 15:40:23 - Post ID : 323822

Nom : Vandersmissen - 1068 posts a ce jour (193.191.241.17)
Sujet :
Post : Ancrage, oups !
Date: 13-11-2019 14:47:41 - Post ID : 323821

Nom : Vandersmissen - 1068 posts a ce jour (193.191.241.17)
Sujet : Défense
Post : Partant du postulat qu'à l'heure actuelle la défense constitue le talon d'Achille de l'équipe, pourquoi n'essaierions-nous pas un duo Lavalée-Vanheusden devant notre Arnaud Bodart ? Outre le message positif envoyé à l'académie et l'encrage local, cette paire, inédite à ce stade, se révèlerait peut-être plus solide que les solutions testées jusqu'ici. Encore dimanche, c'est quand même notre défense mal assurée qui nous tue le match. Si on n'avait pas concédé bêtement ces occasions et surtout les buts consécutifs à celles-ci, on gagnait certainement le match comme contre Genk ou WBE. Certes de manière peu glorieuse mais les 3 points auraient été nôtres. Lavalé n'est plus un novice et l'a montré. Il a quand même une saison pleine derrière lui à Maastricht (où il avait, apparemment fait l'unanimité) et est âgé de 22 ans. Il deviendrait peut-être même le meneur de la défense car il a l'air d'avoir un caractère bien trempé. Et franchement bien que j'aime bcp Laifis il n'a jamais été, défensivement, irréprochable. Il suffit pour s'en convaincre de revisionner nos deux dernières sorties. Je plaide aussi pour le retour de Cavanda à droite. Au moins, plus de Vojvoda SVP. Il a eu sa chance et ne l'a pas saisie.
Date: 13-11-2019 14:46:28 - Post ID : 323820

Nom : sinus - 432 posts a ce jour (109.88.137.132)
Sujet : Réalistes
Post : Considérer qu'être dans le top 3 au début des PO1 accorde une chance de décrocher le titre, il me paraît manquer une donnée à ce raisonnement : combien de points nous sépareraient du leader. Au delà de 5 points après division des points me paraît inenvisageable. Raisonnement différent pour les mauves et leur hypothétique accession aux PO1: même à 4 points du 6ieme, j'ai des doutes pour eux car là je me dit: qui sortirait du top 6? Malines? Après les avoir vus jouer dimanche, il nous est permis d'en douter. Genk? Avec un nouveau coach, idem. Charleroi ? Feront-ils ce cadeau à leur sporting complice de toujours ? Belhocine fait du bon boulot là bas (d'ailleurs s'il était resté en tant que T1 chez les mauves, assez convaincu que les places auraient été inversées).
Date: 13-11-2019 14:19:41 - Post ID : 323819

Nom : sztani - 2628 posts a ce jour (109.88.253.123)
Sujet : SUCCESSION DE FELIX
Post : Croonen déclare ne pas être opposé au pillage d'un autre club et il préférerait piller les Monégasques du Cercle que les tolérés du KV Mechelen...Très bizarre sur le plan éthique, voilà donc un épisode supplémentaire qui semble se confectionner... Par ailleurs, je pense que, si on faisait actuellement un réferendum auprès du public carolo, ils confirmeraient qu'ils s'amusent mieux au stade sous Karim Belhocine que les défuntes saisons sous Felice. Je le vois donc bien approché par une organisation sportive pour y occuper une haute fonction de formation, post/formation ou éducationnelle. Il pourra ainsi le reprendre les chansons qu'il entonnait au sommet de sa carrière. Zonder Nederlands of degelijk Engels, kan er in Genk, geen sprake zijn van harmonie tussen coach en supporters. Je pense que le public de GENK est le plus paysan du royaume. Croonen qui voulait attirer les wallons en faisant signer Mazzu a selon moi fait une évidente erreur de casting. Et enfin, si Storck se pointe à Genk, voilà un très sérieux candidat supplémentaire aux playoffs 1 alors que, si Croonen et De Condé avaient prôné la patience, Genk aurait vécu une interminable saison de transition dans la morosité complète. Choix qui serait judicieux, Vranken sentant lui aussi trop les sables de Lommel.
Date: 13-11-2019 11:44:19 - Post ID : 323818

Nom : sinus - 432 posts a ce jour (109.88.137.132)
Sujet : sztani
Post : Professionnel jusque dans les moindres détails le Polo, y a pas à dire ;-) PS: je serais encore plus rassuré si Mehdi s'établissait lui aussi définitivement à Droixhe.
Date: 13-11-2019 11:31:28 - Post ID : 323817

Nom : sztani - 2628 posts a ce jour (109.88.253.123)
Sujet : to sinus
Post : Lors d'une promenade pédestre ce dimanche à Clavier, j'ai appris que Paul José avait fait construire à quelques kilomètres de l'académie, sur Neupré ou limite Plainevaux. Question de raccourcir les trajets pour aller continuer à bien travailler !
Date: 13-11-2019 11:15:50 - Post ID : 323816

Nom : andre - 11631 posts a ce jour (91.176.216.190)
Sujet : TO@Grundel
Post : Contrairement a ce que nous avons connu avec les frères De Sart, chez les Mpoku les parents ne souhaitaient pas que le pt frère soit "le frère de " pour éviter la pression et les comparaisons.Pour éviter les trajets, il était pendant sa formation chez les mauves dans une famille d'accueil à Bruxelles.
Date: 13-11-2019 11:14:43 - Post ID : 323815

Nom : sztani - 2628 posts a ce jour (109.88.253.123)
Sujet : COMMUNICATION
Post : C'est comme beaucoup, avec intérêt que j'ai pris connaissance des idées, états d'âme et avis autorisés de notre Président. Je remarque simplement qu'en faisant le point à un bon moment, le chapître "FOOTGATE" est snobé. Devons-nous en conclure que cela est au point mort ???
Date: 13-11-2019 11:12:29 - Post ID : 323814

Nom : sinus - 432 posts a ce jour (109.88.137.132)
Sujet : Grundel
Post : La famille vit à Verviers plus précisément. Tout comme celle de Mata qui n'est jamais lui non plus passé chez les rouches. Cavanda en est aussi originaire je pense. Verviers a un peu les couleurs de la banderole en T4 dimanche dernier.
Date: 13-11-2019 11:04:06 - Post ID : 323813

Nom : LionelB - 254 posts a ce jour (212.68.204.217)
Sujet : colonel
Post : Je trouve cela trop froid, aussi... ça me fait penser au mini-foot. C'est juste pour signaler que ce sont les idées du moment...;-))
Date: 13-11-2019 10:50:08 - Post ID : 323812

Nom : Grundel - 14621 posts a ce jour (193.191.180.235)
Sujet :
Post : Pardon de sauter du Knokke à Lasne, mais je vois défiler dans mon fil un article sur le petit frère de Mpoku... Comment diable ce garçon a-t-il pu se retrouver chez les mauves alors que Polo a fait quasi toutes ses classes chez nous et que sa famille est restée à Liège, si ne m'abuse ?
Date: 13-11-2019 10:45:46 - Post ID : 323811

Nom : Vandersmissen - 1068 posts a ce jour (193.191.241.17)
Sujet : Nic et Nac
Post : Jeu de mots un peu malheureux (ou langue qui a fourché ?) mais je suppose qu'il faisait référence au NEC de Nimègue et au NAC de Breda.
Date: 13-11-2019 10:17:37 - Post ID : 323810

Nom : colonel - 11104 posts a ce jour (193.191.219.80)
Sujet : LionelB
Post : Perso, je trouve ça affreux…..j'espère qu'ils vont juste modifier le bas de la T2...
Date: 13-11-2019 10:15:09 - Post ID : 323809

Nom : LionelB - 254 posts a ce jour (212.68.204.217)
Sujet : colonel
Post : ça se fait de plus en plus (Shalke, Gand,...)
Date: 13-11-2019 10:06:01 - Post ID : 323808

Nom : colonel - 11104 posts a ce jour (193.191.219.80)
Sujet : André
Post : Ce serait plus simple en effet, mais alors on se retrouverait avec une sorte de mur côté T2 le long du terrain….ou alors ils vont refaire le bas de la T2...
Date: 13-11-2019 09:57:37 - Post ID : 323807

Nom : colonel - 11104 posts a ce jour (193.191.219.80)
Sujet : LdB
Post : Pour une fois que je vais trop vite… :-))
Date: 13-11-2019 09:52:28 - Post ID : 323806

Nom : LdB - 1355 posts a ce jour (85.201.58.197)
Sujet : To Colonel
Post : Faut pas aller trop vite dès le matin hein... ;-)
Date: 13-11-2019 09:40:31 - Post ID : 323805

Nom : andre - 11631 posts a ce jour (91.176.216.190)
Sujet : TO@Colonel
Post : je suis peut-être complètement à côté, mais il me semble me souvenir que le recul se se ferait au détriment des premiers rangs de la T2 ce qui permet de la reculer
Date: 13-11-2019 09:39:52 - Post ID : 323804

Nom : colonel - 11104 posts a ce jour (193.191.219.80)
Sujet :
Post : Oups, j'avais lu trop vite, la T2 sera bien détruite puisqu'on va en construire une nouvelle...
Date: 13-11-2019 09:28:37 - Post ID : 323803

Nom : colonel - 11104 posts a ce jour (193.191.219.80)
Sujet :
Post : Je ne suis évidemment pas architecte, mais….comment peut-on reculer la T2 de 6 mètres sans la détruire ?
Date: 13-11-2019 09:27:14 - Post ID : 323802

Nom : rodu - 2653 posts a ce jour (109.89.182.6)
Sujet :
Post : « J’irais plus volontiers jouer à Marseille » L’un des sujets récents concernant le football belge a trait à la BeNeLeague. « Nous sommes attentistes », confie Bruno Venanzi. « On veut être dans les discussions, savoir s’il va se passer quelque chose, connaître les implications techniques ou financières. À court terme, pour moi, ce n’est pas réalisable. Nous n’avons pas encore assez d’informations pour pouvoir organiser une nouvelle compétition. Sur le fond, personnellement, j’irais plus volontiers jouer à Marseille qu’à Breda ou Feyenoord. Mais toutes les idées qui permettent d’élever le niveau du championnat belge sont à écouter. Donc la réflexion est intéressante même si tout le monde a été surpris de la sortie prématurée de Bart Verhaeghe. Mais on sait que c’est sa manière de fonctionner : c’est un bulldozer dans les affaires et il fonce pour casser les lignes. Donc c’était à la fois surprenant et pas surprenant. Aux Pays-Bas, les clubs participent au débat. Mais de là à dire qu’il y a un grand enthousiasme de leur part… En tout cas, ce n’est pas le même que celui de Bart Verhaeghe. Sur le plan sportif, cela va amener un plus pour les clubs qui vont y participer alors que les autres vont devoir se battre pour essayer d’y entrer. Mais c’est le même débat qu’avec la D1B ou la D1 amateur. Et, en plus des questions sur la sécurité d’un match contre l’Ajax ou Feyenoord, qui n’est pas la même que contre Eupen, il reste la problématique des places européennes. Au Standard, on adore participer aux compétitions continentales. Et avoir moins de possibilités d’en être car il y aurait moins de places, cela ne nous intéresse pas. Et pas seulement pour l’aspect financier. Il y va aussi du prestige du club et de la visualisation des joueurs car on sait que les scouts préfèrent regarder des matches à haute intensité comme face à l’Ajax ou Bruges. Mais jouer contre un plus petit club des Pays-Bas ne va pas intéresser un scout. Donc combien de clubs pourront y participer et comment vont-ils être répartis ? Ce n’est pas facile d’y répondre. » « On arrête le match, on rentre à la maison » Au lendemain de Malines – Charleroi, Bruno Venanzi avait manifesté, via Twitter, son soutien à Marco Ilaimaharitra, victime de cris et de comportements racistes de la part d’une partie du public malinois. On le sait, la problématique a toujours constitué l’un des grands combats de Bruno Venanzi qui, régulièrement, doit passer à la caisse pour usage et jets de fumigènes des fans liégeois. « Les jets de fumigène, c’est dangereux. Il faut donc légiférer. Personnellement, j’aime bien cette ambiance, je le reconnais même si ce n’est pas politiquement correct de le dire. Mais c’est dangereux pour deux ou trois personnes alors que le racisme est dangereux pour la société. Il faut complètement interdire ça et prendre des mesures extrêmement fortes. Beaucoup plus fortes que pour un arrêt de match provoqué par des jets de gobelets. On ne va pas du tout assez loin… » Le patron de Sclessin va bien plus loin encore, avec un message très fort : « Je ne serais pas opposé, pour faire évoluer les mentalités, à ce que nos joueurs quittent le terrain s’ils sont victimes de racisme, comme ce fut le cas à Courtrai. On arrête le match, on rentre à la maison. Je soutiendrai les joueurs, même si on prend un forfait. » Bruno Venanzi en appelle à une bien plus grande sévérité, alors que c’est l’impunité, ou presque, qui prévaut. « Tous les clubs payent pour le comportement de leurs supporters pour un jet de gobelet. Faire interrompre un match, c’est 25.000 euros. Pour un fait de racisme, c’est 1.000 ou 2.000 euros, si c’est prouvé, si c’est dans le rapport du match delegate… » On l’a dit, le Standard a déjà chèrement payé, par le passé, le comportement d’une partie de ses supporters, pour jets de fumigènes. « On a eu un match à huis clos et on en a perdu un autre (NDLR : à Charleroi, alors que le Standard menait 1-3) qui nous a coupés dans une belle dynamique et nous a peut-être coûté les Playoffs 1. Et pour des faits de racisme, qui pour moi sont beaucoup plus graves, en termes d’impact sur la société, il n’y a rien. Je suis pour la double sanction : du supporter… et du club. » « Reverser une part de nos droits européens dans un pot commun » Le contrat des droits de retransmission de la D1 belge arrive à échéance au terme de l’actuel championnat. Dans le prochain bail, le président du Standard veut recevoir plus d’argent pour son club. Mais Bruno Venanzi ne veut pas oublier les petits, via les retombées des compétitions européennes. « Proportionnellement, les grands clubs ne reçoivent pas assez par rapport aux petits clubs. Je souhaite une répartition plus basée sur le nombre d’abonnés, de supporters, la présence sur les réseaux sociaux, sur les audimats… Cela me paraîtrait logique. Aujourd’hui, la répartition n’est pas justement proportionnelle par rapport aux engagements et aux investissements que certains clubs font. Je vais me battre pour défendre les intérêts du Standard car c’est clair que la caisse de résonance de notre club est bien plus grande que celle d’autres formations en Belgique. Bruges, Anderlecht et le Standard sont, qu’on le veuille ou non, les trois grands de Belgique. De par leur base de supporters comme du résultat de l’audimat car il y a plus de personnes qui regardent Standard-Anderlecht que Cercle-Mouscron. Nous avons 23.000 abonnés là où d’autres en ont 2.000. Je ne dis pas qu’on doit recevoir financièrement dix fois plus, mais nous avons à peine le double alors que nos résultats sont meilleurs en étant dans le Top 5 sur les 20 dernières années. Sans oublier qu’on génère plus de clics sur les sites, plus d’articles de presse. Qui plus est, parfois, quand cela va mal, on en a les conséquences négatives avec une pression plus forte. Or, j’estime que cela aussi a un prix. En attendant, il y a des points qui pourraient amener plus de solidarité. Par exemple, les clubs engagés en Ligue des champions ou en Europa League devraient reverser une partie du montant reçu dans un pot commun. Pourquoi pas entre 5 et 20 % de ce que nous recevons ne seraient-ils pas redistribués aux clubs ayant moins de droits télés ? D’autant qu’un club qui va quatre ou cinq ans en Ligue des champions risque d’amener une Bayernisation ou Juventusation du championnat de Belgique, ce qui ne serait pas profitable pour la compétition. Et cette idée peut se négocier dans le cadre des droits TV. » 80 millions pour les travaux et un Aldi derrière la T3 Rénover le stade Maurice Dufrasne et porter sa capacité à 32.000 places (pour 27.760 aujourd’hui), c’est l’une des priorités de Bruno Venanzi, qui espère pouvoir accueillir régulièrement des matches des Diables rouges. Pour rappel, le permis de bâtir a été déposé le 28 juin dernier. « On espère avoir une réponse positive pour la fin du premier trimestre de l’année 2020 », indique le patron du Standard. Les grands axes sont connus. Au niveau du stade, qui sera desservi par le tram, ils seront consacrés à la fermeture des coins situés entre la T2 et la T3 et entre la T2 et la T4, la construction d’une nouvelle tribune 2, le recul de la T2 de six mètres pour permettre aux supporters situés en T1 de bénéficier d’une meilleure visibilité. Et à l’extérieur du stade, il sera question de la création d’une esplanade qui permettra aux supporters de faire le tour de l’enceinte, de nouveaux parkings et d’un Business Center ainsi que de l’implantation d’une grande surface (Aldi) à l’arrière de la T3. « On est en cours de sélection du prestataire de services, donc de celui qui va réaliser les travaux », dit Venanzi. Concrètement, trois sociétés sont en concurrence pour obtenir le marché, à savoir Galère, Moury et Eiffage. C’est une société immobilière créée par Bruno Venanzi, qui en sera l’actionnaire principal, qui financera le projet. Avec d’autres actionnaires dont les noms sont tenus secret. « Ce seront quelques acteurs liégeois que je connais personnellement », précise-t-il. « On fera donc appel à un financement, pour créer les fonds propres. Et puis, on discute déjà avec pas mal de banques d’investissement pour le financement du solde… » restauration Coût total du projet ? « On est dans une enveloppe de 80 millions d’euros », lâche le président du Standard. « Et on sera sur des fonds propres de l’ordre de 15 à 20 millions d’euros ». Quant au montage, « cette société immobilière proposera un bail emphytéotique au Standard, de 35 ans a priori, ce qui signifie qu‘après 35 ans le Standard récupérera l’entièreté du stade ». Et si Bruno Venanzi a décidé de passer par la création d’une société immobilière, « c’est parce que c’est plus facile par ce truchement d’aller chercher du financement, puisque tout se fera sans aucun subside ». Au Standard, on réfléchit aussi à « un concept global par rapport au service que l’on peut offrir avant, pendant et après le match, pour améliorer le confort et l’offre aux supporters », dans l’enceinte du stade. « Il y a aura une offre supplémentaire en termes de restauration. Aujourd’hui, on n’a pas vraiment le choix : soit on mange debout, soit on mange assis en trois ou quatre services. Il n’y a pas d’offre intermédiaire. C’est quelque chose qu’on veut créer pour pouvoir proposer des repas assis style spaghettis ou boulets-frites. L’objectif, c’est d’avoir une meilleure offre pour le supporter pour qu’il arrive plus tôt au match, ce qui permettra de régler certains problèmes de mobilité… » Le Standard ne veut toujours pas des playoffs Depuis l’instauration du système des playoffs en 2009-2010, le Standard s’est toujours opposé à cette formule sous trois directions différentes. D’abord avec Lucien D’Onofrio jusqu’en 2011. Puis sous la vision de Roland Duchâtelet qui avait racheté le club en juin 2011 pour le revendre quatre saisons plus tard. Et depuis 2015, donc sous l’autorité de Bruno Venanzi. « Nous n’avons jamais été des partisans des playoffs », confirme le président du club principautaire. « Cette formule a certes ses avantages et ses inconvénients. Et nous acceptons évidemment les règles établies. Mais en ce qui concerne le Standard de Liège, on préfère un championnat classique. » Et seulement ce système dont le Standard a été le dernier champion au terme d’un barrage contre Anderlecht lors de la saison 2008-2009 ? « Ou alors, à défaut, une compétition limitée à quatorze clubs en maintenant les playoffs. De mon côté, j’avais même plaidé pour une D1A à quatorze mais aussi une D1B à quatorze. Et cette dernière serait mélangée avec les meilleurs clubs amateurs. Avec l’idée que si ces clubs n’avaient pas la licence professionnelle, ils ne monteraient pas en D1A. Mais au moins qu’ils puissent participer pour créer une compétition un peu plus normale qu’à huit clubs qui se rencontrent quatre fois par saison. »
Date: 13-11-2019 07:36:11 - Post ID : 323801

Nom : rodu - 2653 posts a ce jour (109.89.182.6)
Sujet :
Post : Bruno Venanzi sort du silence qu’il s’était imposé. Pour faire le point sur de nombreux dossiers : la BeNeLeague, le racisme, le projet de modernisation du stade… Le Standard reste-t-il le Standard, capable de battre Francfort, puis d’être battu par Malines ? On essaye que cela change, mais ça fait partie des aléas du football. Bruges aussi a été proche de réaliser un partage au PSG avant d’être défait à l’Antwerp qui restait sur une mauvaise série et dont on disait de son entraîneur qu’il allait pouvoir déménager. C’est peut-être un avantage des plus petits clubs qui ne sont pas présents sur la scène européenne de pouvoir défier un club qui vient d’avoir un match à très haute intensité, au cours duquel les joueurs se sont engagés pendant 95 minutes. Physiquement et mentalement, c’est dur de se remettre dans le bain. En parlant de Francfort, qu’avez-vous pensé du sacrifice de Cimirot, qui demande la carte jaune pour éviter que Laifis ne soit exclu ? Je n’ai pas tout de suite compris la situation. L’arbitre a déclaré qu’il avait averti Cimirot pour rouspétance. C’est indiqué dans son rapport. Êtes-vous satisfait de l’évolution de votre club ? On s’améliore d’année en année. Dans les résultats, la structure managériale, les projets qu’on développe, au niveau du stade et de l’Académie. Les résultats des équipes de jeunes sont aussi en nette amélioration, on a eu peu de perte de jeunes joueurs cet été. Toute cette dynamique est bonne. Mais si on compare avec Bruges, on n’y est pas encore. Je ne peux donc pas encore être complètement satisfait. Mais en football, on ne peut jamais l’être. Le jour où on l’est, on commence à rétrograder. Qu’est-ce qu’il faut pour réduire l’écart avec Bruges ? Beaucoup de choses. D’abord, qu’on parvienne à mieux équilibrer nos comptes. Il faut plusieurs années pour avoir les chiffres dans le vert. Aujourd’hui, on n’a pas les moyens financiers du Club. L’argent reste le nerf de la guerre. Pour avoir une puissance financière, il faut des résultats et des supporters, ce qui permet de créer une marque forte et de trouver de meilleurs sponsors. C’est un cycle vertueux. Le Standard est-il candidat au titre ? Ce qu’on veut, c’est d’être dans les Playoffs 1 le plus vite possible. Et dans le top 3 au terme de la phase classique. Si c’est le cas, on aura notre rôle à jouer. Quel regard portez-vous sur la situation d’Anderlecht ? Reprendre un club de football est difficile, je l’ai appris aussi. A fortiori Bruges, Anderlecht où le Standard, où la caisse de résonance est plus importante. Quand vous êtes à Ostende, que vous perdez trois matches de suite et gagnez le quatrième, c’est la fête. À Anderlecht, quand vous gagnez trois matches d’affilée et que vous perdez le quatrième, c’est la crise. Après un revers, on a tendance à tout vouloir remettre en question. Gérer une transition est difficile mais à terme, Anderlecht s’en sortira. Quel est votre avis sur le VAR, dont on a beaucoup parlé ces dernières semaines ? C’est positif, s’il est bien utilisé. Ce qui serait sympa, ce serait de refléter les conversations dans le car. Cela pourrait apporter de la transparence au processus de décision. Maintenant, que le VAR, qui coûte cher et que les clubs payent eux-mêmes, tombe en panne pendant 45 minutes, est complètement anormal. Que pensez-vous de la campagne de recrutement de l’été dernier ? C’est trop tôt pour faire un bilan. Il y a un an, on m’aurait posé la question sur Samuel Bastien et j’aurais dit : ‘Laissons-lui du temps, il est là pour succéder à Marin’. On m’aurait répondu que ce qu’il montrait n’était pas terrible. Tout joueur a besoin d’un temps d’adaptation, qui est forcément un peu plus long lorsqu’il arrive blessé. On peut faire un bilan de qualité des transferts après un an ou deux. Si un élément est parti après douze mois, c’est qu’il y a eu un souci dans le recrutement, comme avec Halilovic, qui ne joue pas plus à Heerenveen. Oui, c’est une erreur de notre part, même si le joueur a des qualités indéniables. Aujourd’hui, Avenatti ne joue pas beaucoup mais je reste persuadé qu’à terme, ce sera un bon transfert. Et Milinkovic-Savic ? On a une telle satisfaction avec Arnaud (Bodart) que ça va peut-être devenir difficile mais la décision est entre les mains de Jan (Vansteenberghe, l’entraîneur des gardiens) et Michel (Preud’homme), qui le côtoient tous les jours à l’entraînement. Il vous déçoit ? C’est un prêt avec option, l’engagement financier n’est pas très important. Ce n’est pas parce qu’il a fait un mauvais match (NDLR : à Francfort) qu’il est à jeter aux oubliettes. On voit aussi ce dont il est capable à l’entraînement. Mais pour le moment, Arnaud est meilleur. N’auriez-vous pas dû recruter un numéro 6, suite aux blessures de Dussenne et Bokadi ? On s’est posé la question et j’ai dit non. Si un joueur est libre, c’est qu’il y a une raison. Mais on s’est surtout dit qu’on avait des jeunes et qu’on devait leur donner leur chance. Comme Raskin, qui n’a pas suffisamment de qualités aujourd’hui pour être dans le noyau A mais dont on espère qu’il puisse évoluer. Comment jugez-vous l’importance de Preud’homme dans l’évolution de votre club ? C’est peut-être à vous de faire le point sur son impact, vous avez plus de recul que moi. Personnellement, je suis très content de son apport et de celui de son staff, mais aussi de la relation qu’on a pu nouer avec toutes les personnes qui gravitent autour de ce staff, avec Benjamin Nicaise en niveau du recrutement, Pierre Locht au niveau de l’Académie. Il y a un dialogue et une vision qu’on n’avait encore jamais eue au Standard depuis que je suis président. C’est très positif. Preud’homme sera-t-il encore entraîneur la saison prochaine ? Son contrat, c’est trois ans plus un comme entraîneur. Mon souhait, c’est qu’il soit sur le banc la saison prochaine.
Date: 13-11-2019 07:32:42 - Post ID : 323800